“Mohamed Bennis, la place de la poésie”, une nouvelle publication de l’Académie du Royaume du Maroc

Mohamed Bennis

L’Académie du Royaume du Maroc a publié récemment un livre en arabe intitulé “Mohamed Bennis, la place de la poésie”, en reconnaissance des œuvres poétiques et culturelles du poète marocain.

Ce livre, présenté mercredi lors d’une cérémonie d’hommage à Mohamed Bennis à l’occasion de la Journée mondiale de la poésie, met la lumière sur les travaux du poète marocain en matière de poésie, d’études et de traduction, d’autant qu’il reflète sa place dans la scène poétique arabe moderne et sa présence active aux niveaux arabe et international à travers ses traductions et ses contributions à la défense de la poésie et des poètes à l’intérieur du Maroc comme à l’extérieur.

Composé de 322 pages de format moyen, le livre est une carte d’identité du poète et de ses travaux les plus éminents. Il est composé de plusieurs correspondances des figures de la poésie, de la littérature et de la traduction à travers le monde à Mohamed Bennis, en l’occurrence, Adonis, Aziz Lahbabi et Amjad Tarabulsi.

Une grande partie du livre est constituée de témoignages à l’égard du poète marocain, accompagnés de ses images en compagnie d’hommes de littératures et de traducteurs internationaux.

A propos de ce livre, le secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume du Maroc, Abdeljalil Lahjomri, a assuré que cet écrit peut être lu comme un roman qui raconte la biographie d’un poète ayant choisi de rester fidèle à l’écriture d’une poésie nouvelle, qui explore les horizons de la culture humaine. Dans ses chapitres, il y a de la poésie, de la prose, de la critique, des témoignages et de belles images en noir et blanc, témoignant d’une étape, d’une amitié et des coïncidences de la vie, a expliqué M. Lahjomri, ajoutant que Mohamed Bennis possède une expérience riche en matière d’écriture poétique, de prose, de textes littéraires et de traduction, accumulée durant plus d’un demi-siècle.


Il a ajouté que la poésie a constitué un tournant décisif dans la vie de Mohamed Bennis et que ce dernier est préoccupé par tout ce qui est esthétique et idéologique, mais à sa manière.

Considéré comme l’un des poètes modernistes les plus importants du monde arabe, Mohamed Bennis a publié ses premiers poèmes en 1968, avant de publier son premier recueil de poèmes en 1969. Plusieurs de ses poèmes ont été traduits dans de nombreuses langues, notamment le français, l’anglais, l’italien et l’allemand.

Avec MAP