AccueilA LA UNENissan va décider du sort de Carlos Ghosn lors d’une assemblée générale extraordinaire
Carlos Ghosn

Nissan va décider du sort de Carlos Ghosn lors d’une assemblée générale extraordinaire

Le constructeur automobile, Nissan, va tenir lundi une assemblée générale extraordinaire pour décider la révocation du mandat d’administrateur de Carlos Ghosn, déjà limogé en novembre de la présidence après son arrestation pour des malversations présumées.

Lors de cette assemblée générale extraordinaire des actionnaires, Nissan va également demander aux actionnaires d’approuver la destitution du bras droit de M. Ghosn, Greg Kelly, et la nomination du président de Renault, Jean-Dominique Senard, au conseil d’administration.

La révocation du mandat de Carlos Ghosn marquera une rupture dans la stratégie de croissance menée sous son leadership, ainsi qu’un défi pour l’avenir du constructeur dans un secteur en pleine mutation.

La nomination d’administrateurs externes au conseil d’administration et la création de comités chargés de superviser la rémunération et les nominations des membres de la haute direction sont également au menu de cette assemblée générale extraordinaire.

Carlos Ghosn a été démis de ses fonctions de président chez Nissan, Renault et Mitsubishi Motors après son arrestation. Il a également démissionné de son poste de PDG de Renault.

Il est accusé d’avoir enfreint la loi sur les instruments financiers en sous-déclarant sa rémunération. Il fait également face à une accusation d’abus de confiance aggravé en lien avec le transfert présumé de pertes d’investissements privés dans les livres du constructeur nippon. Il a nié toutes ces allégations. Il est devenu président de Nissan en 2000 et a occupé le poste de président-directeur général de 2001 à 2017.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :