AccueilA LA UNEONMT : Le tourisme marocain se porte bien
Adil El Fakir

ONMT : Le tourisme marocain se porte bien

Par Khadija Skalli

Le tourisme national se porte bien. Le secteur enregistre des réalisations positives. A fin novembre 2018, 12,3 millions de touristes ont visité le Maroc, soit une hausse de 8,5% par rapport à l’année précédente. L’ONMT affiche de grandes ambitions pour l’année 2019. L’office table sur le digital pour affiner sa stratégie marketing.

Le secteur touristique affiche de belles performances. A fin novembre 2018, 12,3 millions de touristes ont visité le Maroc, soit une hausse de 8,5% par rapport à l’année précédente. En 2017, le pays a enregistré un nombre de 11,3% de touristes. Ces chiffres ont été présentés par le DG de l’Office National Marocain du Tourisme, Adil El Fakir, lors d’un point de presse organisé mardi 22 janvier à Casablanca.

« En termes d’arrivées, le secteur touristique a réalisé entre 2000 et 2017 un taux de croissance annuel moyen de 6%, dépassant de 2 points le TCAM monde », se félicite le DG de l’ONMT. Le Royaume devient ainsi la 1ère destination touristique en Afrique. Des chiffres qui témoignent de la bonne santé du secteur touristique national.

Ces réalisations, selon le patron de l’ONMT, résultent en grande partie des actions de promotion et de commercialisation de la destination Maroc. Elles sont également le fruit de stratégies nationales multisectorielles qui ont permis le développement des infrastructures routières, aéroportuaires et ferroviaires. L’arrivée des grandes enseignes hôtelières internationales comme AccorHôtels, Hilton ou encore Louvre Hôtels a renforcé l’attractivité de la destination Maroc.

→ Lire aussi : Tourisme : le Maroc attire des visiteurs du monde entier mais…

« Notre offre est exceptionnelle. Elle comprend plusieurs volets culture, histoire, gastronomie, artisanat…..Le Maroc est fort de plus de 8000 monuments historiques et plus de 30 médinas. Ce sont des acquis majeurs », explique Adil El Fakir. Le Royaume séduit par ses paysages naturels. Le Maroc est une destination incontournable pour le kitsurf. « Dakhla est aujourd’hui la 1ère destination mondiale du kitesurf ».

Quelles sont les perspectives de l’ONMT pour l’année 2019 ?

Pour pérenniser cette tendance haussière, l’office ambitionne de capitaliser sur les atouts dont il dispose. Adil El Fakir veut également adopter une stratégie marketing plus pointue et mieux affinée pour bien commercialiser la marque touristique Maroc. Pour cela, il table sur le digital pour être plus compétitif et faire face à la concurrence régionale et mondiale.

L’ONMT veut également faire la promotion du tourisme interne. Une campagne ciblant les Marocains du Monde figurent aussi au plan d’action de l’ONMT.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :