Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières: le Maroc résolument engagé

Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières: le Maroc résolument engagé

Le Maroc est résolument engagé à faire de la Conférence de Marrakech sur le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, un évènement d’actions concrètes qui placera le développement au centre de l’agenda de la Migration, a affirmé, vendredi à Addis-Abeba, M. Mohamed Arouchi, ambassadeur représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l’Union africaine et de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA).

M. Arouchi s’exprimait lors d’une conférence de presse tenue au siège de la CEA à l’issue d’une réunion consultative préparatoire de la Conférence de Marrakech sur le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. Cette réunion consultative, à laquelle ont participé la Secrétaire exécutive de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, Vera Songwe, les co-facilitateurs du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, Juan José Gomez Camacho et Jurg Lauber, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour les migrations, Louise Arbour, ainsi que les membres du groupe d’experts de haut niveau sur les migrations internationales Almaz Negash et Danisa Eileen Baloyi, a été l’occasion pour le Maroc, en tant que modérateur, de mettre en relief la politique migratoire du Royaume et le leadership de SM le Roi Mohammed VI en tant que Champion de la Migration de l’Union africaine.

Elle a été l’occasion aussi de mettre en avant la dimension du développement de la migration en plus des dimensions humanitaires et sécuritaires.

→Lire aussi: « Migration internationale, Africanité du Maroc et questions de mondialisation », thème d’un colloque à Oujda