Pandémie: 2.430.693 morts dans le monde (nouveau bilan)

pandémie

La pandémie du nouveau coronavirus a fait 2.430.693 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi à partir de sources officielles jeudi.

Plus de 109.857.920 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 67.422.400 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Sur la journée de mercredi, 11.018 nouveaux décès et 390.322 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les Etats-Unis avec 2.446 nouveaux morts, le Brésil (1.150) et le Mexique (1.075).

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 490.550 décès pour 27.826.891 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.

Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 242.090 morts et 9.978.747 cas, le Mexique avec 177.061 morts (2.013.563 cas), l’Inde avec 156.014 morts (10.950.201 cas), et le Royaume-Uni avec 118.933 morts (4.071.185 cas).


Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 188 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Slovénie (180), le Royaume-Uni (175), la République tchèque (175) et l’Italie (156).

L’Europe totalisait jeudi 817.568 décès pour 36.006.514 cas, l’Amérique latine et les Caraïbes 648.812 décès (20.402.142 cas), les Etats-Unis et le Canada 511.970 décès (28.660.242 cas), l’Asie 249.928 décès (15.785.961 cas), le Moyen-Orient 101.585 décès (5.183.827 cas), l’Afrique 99.883 décès (3.787.300 cas), et l’Océanie 947 décès (31.941 cas).

Depuis le début de la pandémie, le nombre de tests réalisés a fortement augmenté et les techniques de dépistage et de traçage se sont améliorées, entraînant une hausse des contaminations déclarées.

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par des médias auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).


(Avec APS)