Pluies en RDC: au moins 40 morts à Kinshasa

pluies
pluies

Au moins 40 personnes ont trouvé la mort suite aux inondations et éboulements de terrain provoqués par des pluies diluviennes qui se sont abattues dans la nuit de lundi à mardi sur Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué, mardi, les autorités locales.

D’énormes dégâts matériels ont été signalés, dont des effondrements d’habitations et de routes, ont souligné les mêmes sources, notant que dans certaines communes, notamment dans les quartiers populaires, des victimes ont été emportées dans leur sommeil.

→ Lire aussi : Intempéries en France: un porté disparu retrouvé mort, 5 victimes au total

Les avenues Kyanza, reliant les communes de Ngaba et Lemba, se sont coupées en deux, perturbant totalement la circulation, tandis que la route de l’Université a été coupée par un ravin de plus de 20 mètres de profondeur. Le président congolais, Félix Tshisekedi, a visité trois sites touchés.

A Kinshasa, des pluies et inondations font régulièrement des victimes. En octobre, une dizaine de personnes avaient également succombé sous de fortes pluies qui s’étaient abattues sur la capitale congolaise, selon la police.


Avec environ 10 millions d’habitants, Kinshasa connaît une croissance urbaine anarchique et fait régulièrement face aux inondations.