Plus de 2.250 migrants secourus en 2019 en mer Egée par la Police maritime portugaise

Migration

La Police maritime portugaise, en mission en Grèce, a secouru 2.251 migrants en mer Egée en 2019, a annoncé l’Autorité maritime nationale.

Au total, depuis 2014, la police maritime a secouru plus de 7.000 migrants en mer Egée, dans le cadre de l’opération européenne Poséidon visant à contrôler et surveiller les frontières grecques et extérieures de l’Union européenne (UE) et lutter contre la criminalité transfrontalière, indique la même source dans un communiqué.

Les migrants tentaient d’entrer clandestinement en Europe en traversant la côte turque et les îles grecques.

La police maritime portugaise participe à l’opération conjointe Frontex-Poséidon, coordonnée par les pays de la région de la Méditerranée orientale. Elle a pour but de gérer les flux migratoires irréguliers à destination des États membres de l’UE.

La mission Poséidon est placée sous l’égide de l’Agence en charge des frontières extérieures de l’UE, Frontex.