AccueilA LA UNEPlus de 280.000 Vénézuéliens vivent au Chili
Vénézuéliens

Plus de 280.000 Vénézuéliens vivent au Chili

Plus de 280.000 Vénézuéliens sont établis au Chili, soit 23% des étrangers qui vivent dans le pays andin, a indiqué jeudi une étude de l’Institut national de la statistique (INE) et du Département des étrangers et de l’immigration.

Les étrangers représentent 6,6% de la population totale du Chili, a précisé la même source, expliquant que 288.233 sur le total de 1.251.225 des étrangers sont Vénézuéliens.

Selon les résultats de cette étude de l’INE et du département de l’immigration, à fin 2018, 1.251.25 étrangers vivaient au Chili, soit 646.128 hommes et 605.097 femmes.

Les Vénézuéliens sont la communauté la plus représentée au Chili suivis par les Péruviens, avec 223.923 personnes (17,9%), les Haïtiens (179.338, 14,3%), les Colombiens (146.582, 11,7%), Boliviens (107.346, 8,6%), Argentins (74.713, 6%), Équatoriens (36.994, 3%), Espagnols (21.147, 1,7%) et les Brésiliens (18.185, 1,5%).

→ Lire aussi : La crise du Venezuela: quelle implication pour le Maroc ?

S’agissant des tranches d’âge des étrangers établis au Chili, environ 60% d’entre eux sont âgés de 20 à 39 ans, alors que les 25-29 ans représentent 18,3% du total.

Pour le directeur de l’INE, Guillermo Pattillo, les chiffres du recensement de 2017 ont été utilisés et complétés par des données administratives provenant de différentes agences de l’État chilien.

Au cours des dernières années, le Chili a enregistré une forte vague d’immigration qui a amené le président Sebastián Piñera à annoncer en avril 2018 une nouvelle politique d’immigration prévoyant la régularisation de milliers d’étrangers sans papiers et l’exigence d’un visa de touriste spécial pour les Haïtiens et un permis pour les migrants vénézuéliens.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :