Plus de 7.890 migrants irréguliers tunisiens sont arrivés en Italie durant les huit premiers mois de 2020

migrants

Quelque 7.890 migrants tunisiens irréguliers sont arrivés par mer en Italie durant les huit premiers de 2020, selon le Forum Tunisien des Droits Economiques et Sociaux (FTDES).

Durant la période allant du 1er janvier au 31 août 2020, quelque 7.890 migrants non-réglementaires tunisiens sont arrivés sur les côtes italiennes contre 1.347 au cours de la même période de 2019 et 3.351 en 2018, a précisé le Forum dans un rapport sur les mouvements sociaux.

La Garde Maritime tunisienne a également avorté en 8 mois, 672 opérations de franchissement illégal des frontières et empêché 8.516 migrants d’atteindre les côtes italiennes, contre 3.534 migrants en 2018 et 2.338 en 2019, a ajouté le document.

La même source a noté que le nombre de familles ayant participé à l’ensemble du processus de migration non-règlementaire peut être estimé entre 110 et 150 familles.

Depuis le début de l’année, les tentatives de traversée en Méditerranée centrale sont en forte hausse par rapport au premier semestre 2019, même si elles restent inférieures à 2018.


Selon les chiffres du Haut-commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), ces tentatives au départ de la Tunisie ont augmenté de 462%.

Sur les quelque 12.000 migrants arrivés en Italie entre le début de l’année et la fin juillet, près de la moitié venaient de Tunisie.

Les organisations internationales attribuent la hausse des arrivées à la crise du coronavirus et à ses retombées économiques et sociales.