Présentation à Rabat du rapport annuel mondial sur le système économique et les stratégies 2018

Le rapport annuel mondial sur le système économique et les stratégies 2018 (RAMSES) fournissant les clés et repères indispensables pour décrypter les évolutions du monde a été présenté lundi à Rabat, en présence d’un parterre d’intellectuels, de politologues et d’universitaires.

Initié sous la direction de Thierry de Montbrial et Dominique David, sous le thème “La guerre de l’information aura-t-elle lieu?”, ce rapport constitue une analyse approfondie et prospective de l’actualité et fournit les clés et les repères indispensables pour décrypter la géopolitique à l’échelle mondiale.

Présenté par le président de l’Institut français des relations internationales (IFRI), Thierry de Montbrial, dans le cadre du partenariat entre IFRI et l’OCP Policy Center, ce rapport de 349 pages se décline en quatre parties, à savoir “Perspectives”, “Trois enjeux pour 2018”, “Le Monde en questions” et “Repères”, à travers lesquelles les auteurs tentent d’approfondir certaines interrogations relatives à l’actualité mondiale 2018, en vue d’apporter quelques éclairages nécessaires sur le plan politique, économique et stratégique.

Le RAMSES 2018, qui couvre l’ensemble du champ des relations internationales, a abordé cette année trois questions majeures à savoir, le changement dans la répartition des puissances politiques, la stratégie russe et la guerre de l’information.


“La mythologie d’internet –celle du rassemblement transversal du monde dans des flux déterritorialisés- a beaucoup fait pour miner, ces dernières décennies, la centralité des politiques d’Etat (… ..) . Il fallait donc soumettre les dynamiques de l’information à la réflexion politique. Et, de fait, la problématique de l’information campe désormais au premier rang des préoccupations internationales. Le numérique modifie certes les pratiques diplomatiques classiques.”, lit-on dans l’introduction du premier chapitre.

“La bataille de l’information ne sera pas remportée par de naïves prescriptions, mais par les acteurs qui se doteront des moyens de maîtriser à la fois les supports techniques et économiques, et les effets d’une information massive déversée sur les opinions. Les régimes autoritaires s’en soucient. Il serait bien que les démocraties fassent de même- surtout en Europe”, ajoute-t-on de même source.

Dans une déclaration à la presse, M. Montbrial a souligné que ce rapport a pour objectif d’analyser les développements internationaux des derniers mois et d’aborder les sujets liés notamment à la bipolarité, la globalisation, l’émergence de nouvelles économies, l’avènement d’un terrorisme mondialisé et à la crise financière de 2008.

Le rapport qui englobe tous les aspects géopolitiques, économiques et stratégiques du monde entier, contient également une chronologie des événements mondiaux, des annexes statistiques, des cartographies et des références de toutes sortes, a fait savoir M. Montbrial.


Il a, dans ce sens, indiqué que le rapport RAMSES fait chaque année un tour d’horizon sur l’actualité internationale qui est “extrêmement riche’’, ainsi que sur les crises et les stratégies des pays, notant que l’actualité internationale est marquée dernièrement par l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit), la situation en Turquie et aux pays du Golfe ainsi que par la crise nucléaire en Corée du Nord.

Le RAMSES 2018 est accompagné de 8 vidéos de chercheurs de l’Ifri qui proposent leur synthèse sur les thèmes internationaux les plus actuels, en plus des repères qui complètent les textes (chronologie, statistiques, cartes originales), suivie d’un index méthodologique détaillé.

Créé en 1979 par Thierry de Montbrial, l’IFRI est le principal centre de recherches et de débat indépendant sur les questions internationales en France. Le rapport annuel de l’IFRI, est publié à chaque rentrée en septembre. OCP Policy Center est un Think Tank marocain qui a pour mission de contribuer à approfondir les connaissances et à enrichir la réflexion autour des questions économiques et des relations internationales revêtant un enjeu majeur pour le développement économique et social du Maroc, et plus largement pour celui du continent africain.