Présidentielle en RDC: Le secrétaire général de l’ONU appelle à “s’abstenir” d’actes violents

RDC

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a exhorté toutes les parties prenantes en République démocratique du Congo à “s’abstenir” d’actes violents après l’annonce des résultats provisoires de la présidentielle donnant l’opposant Felix Tshisekedi vainqueur.

“Le secrétaire général appelle toutes les parties prenantes à s’abstenir d’actes violents et à régler tout contentieux électoral par les mécanismes institutionnels établis conformément à la Constitution de la République démocratique du Congo et aux lois électorales pertinentes”, a souligné son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration de presse rendue publique mercredi soir depuis New York.

→ Lire aussi : RDC : la Céni annonce la victoire de l’opposant Felix Tshisekedi

Le candidat de l’opposition Félix Tshisekedi a été proclamé vainqueur de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) dans la nuit de mercredi à jeudi.

Le président de la Céni, Corneille Nangaa, avait annoncé qu’en obtenant 7.051.013 suffrages valablement exprimés, soit 38,57%, M. Tshisekedi est proclamé provisoirement président de la République démocratique du Congo.