Prochain Sommet de l’UA: Le Maroc préside une réunion du sous-comité du COREP

Le Sommet de l'Union africaine entame à Addis-Abeba les travaux de sa 32ème session ordinaire

Le sous-comité du Comité des Représentants Permanents (COREP) des règles, normes et vérifications, a tenu, vendredi à Addis-Abeba, une réunion sous la présidence du Maroc en prévision du Sommet de l’Union africaine prévu en février prochain.

Le Sous-Comité, chargé par les Chefs d’Etat de l’Union africaine pour réviser les règlements intérieurs de la Conférence des Chefs d’Etat, du Conseil Exécutif, du COREP, ainsi que le statut de la Commission, a tenu cette réunion afin de répondre à son mandat et d’aligner ces instruments juridiques avec toutes les dernières décisions de l’Union africaine prises dans le cadre de la réforme institutionnelle.

Lors de son allocution d’ouverture, l’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume du Maroc auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohammed Arrouchi a souligné l’importance de cet exercice, dont l’objectif est d’assurer les meilleures méthodes de travail de l’institution panafricaine dans la clarté et la transparence.

Un rapport sanctionnant les réunions de ce sous-comité sera présenté par le diplomate marocain au prochain COREP préparatoire du Sommet de l’Union africaine, en vue de soumettre les versions amendées de ces instruments juridiques aux Chefs d’Etat pour adoption.

Il s’agit de la deuxième réunion sous la présidence marocaine du sous-comité des Représentants Permanents sur les Règles, Normes et Pouvoirs.

Présidé par le Maroc pour un mandat de deux année, le sous-Comité composé de 15 membres, est mandaté principalement pour examiner toutes les questions relatives au règlement intérieur des Organes délibérants, des Comités Techniques Spécialisés et de toutes les réunions Statutaires ainsi que les meilleures pratiques des réunions et les accréditations des délégations aux réunions.

Le sous-comité, rappelle-t-on, est appelé également à améliorer les méthodes de travail des réunions en présentant des recommandations fondées sur un benchmark des bonnes pratiques auprès des autres institutions et à veiller à ce que le processus d’accréditation et de représentation aux réunions soit dûment respecté.

Le sous-Comité est chargé, entre autres, d’évaluer régulièrement la mise en œuvre efficace et correcte des règles de procédures et des normes pour les Organes délibérants, les Comités Techniques Spécialisés et toutes les réunions Statutaires et préparer des recommandations appropriées au COREP, en tenant compte de la réforme institutionnelle de l’UA.