Projet Jorf Rimal à Larache: la décision d’acceptabilité environnementale “n’a pas été retirée”

Projet Jorf Rimal à Larache

La décision d’acceptabilité environnementale du projet de Jorf Rimal à Larache “n’a pas été retirée”, a affirmé mardi le ministère de l’Énergie, des mines et de l’environnement.

Dans une mise au point en réponse à ce qui a été publié par des journaux sur un prétendu retrait de l’autorisation d’acceptabilité environnementale du projet, le ministère a expliqué que cette décision, qui a fait suite à 20 mois de concertations afin de cerner ses divers aspects dans le respect des procédures en vigueur, n’a pas été retirée.

Il a précisé que conformément à la loi 12.03 relative aux études d’impact environnemental, le retrait de la décision d’acceptabilité n’est prévu qu’au cas où le projet ne serait pas réalisé dans un délai de cinq ans, à compter de la date d’octroi de cette même décision.

Une telle décision d’acceptabilité environnementale, souligne-t-on, “ne vaut pas autorisation d’exploitation” puisque celle-ci relève des compétences des départements concernés et obéit aux procédures d’investissement en vigueur. Le rôle du ministère de l’Énergie consiste à “évaluer les impacts potentiels sur l’environnement et les mesures et dispositions pour y faire face”, a-t-il conclu.

( Avec MAP )