Publication : Rencontre autour de «Hymnes Andalous» d’Ahmed Fassi

Hymnes Andalous

«Hymnes Andalous» est le titre d’une anthologie de la musique, et de la chanson andalouse traduite en langue française par Ahmed Fassi qui vient de paraître.

Initié en 1991, sous l’égide de Feu Mahdi El Mandjra, ce travail a été traduit en poésie et réalisé sous la Direction du critique d’art et traducteur poète Ahmed Fassi, et annoté par Mohamed Haddouchi Ouriaghli , Poète et chercheur dans le patrimoine andalous Les transcriptions musicales ont été élaborées par le maestro et chef d’orchestre Nabil Akbib.

L’anthologie a été revue et préfacée par Dr Driss Srairi, grand chercheur de la musique instrumentale au Maghreb. D’emblée, la couverture de l’ouvrage conçue par l’artiste Said Hbicha, annonce la couleur avec un tableau représentant les trois des grands ténors de la musique instrumentale au Maroc, Loukili, Raïss et Tamsamani.

Pour ensuite s’ouvrir sur des pages de l’histoire exhaustive de la musique instrumentale ainsi qu’un index de la terminologie relative à la musique instrumentale ou musique « al-ala ».

Côté poésie, l’auteur a délibérément réalisé ses traductions en vers dans le strict respect du rythme, des rimes et des syllabes de la langue d’origine. Une manière de rendre possible de chanter les vers et les paroles en français.


En 1991, Feu El Mandjra écrivait « cet ouvrage vient compléter la première anthologie réalisée et traduite en poésie de la chanson orientale et Nord-Africaine. Une initiative qui n’a pas manqué de séduire aussi bien par le choix des textes, les chefs-d’œuvre les plus connus du XXème siècle musical arabe que par son style lyrique.

Cette fois-ci, Ahmed Fassi, professeur de lettres et critique d’art, est allé fouiller dans les origines de l’art musical maghrébin, particulièrement la chanson instrumentale dite andalouse au Maroc. Il nous présente ce qui lui semble indispensable à la connaissance de celle-ci et renvoie le chercheur, avide de détails à une bibliographie, elle-même inédite. Il s’agit d’une vulgarisation non réductrice dont bénéficiera le lecteur quelle que soit sa culture d’origine et qui de ce fait favorise la communication culturelle ».

Outre ses nombreux écrits et monographies, Ahmed Fassi est conférencier et ancien créateur de programmes Radio et télévisés sur l’art au Maroc. Il est aussi l’auteur de « Passions Orientales », (Imprimerie El Maarif Rabat 1997), une anthologie des chefs-d’œuvre de la chanson classique et moderne arabe traduite en vers et préfacée par Feu Georges Bousquet, ancien Conseiller Culturel français au Maghreb. Fassi, prépare également la publication d’un ouvrage consacré à la peinture, qu’il a intitulé « Benyessef, maître de l’art figuratif au Maroc ».

A l’occasion de la publication de «Hymnes Andalous», une cérémonie de présentation et de dédicace de l’ouvrage sera organisée conjointement par l’association Ribat Al Fath et D’Art Louane à Rabat, vendredi 12 mars 2021 à 17h. L’événement sera parallèlement transmis en direct en live-webinaire sur FB/associationribatalfath et sur la page de l’Association D’Art Louane.
A. Dades