ban600

Qu’est-ce que la grippe porcine ?

Qu’est-ce que la grippe porcine ?

La grippe porcine, appelée aussi la grippe A (H1N1) est une maladie respiratoire aiguë apparue en 2009, lorsque le monde a été témoin d'une épidémie particulièrement grave que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a qualifiée de « pandémie ».

La mort d’une jeune femme enceinte de trente-cinq ans, lundi 28 janvier matin, dans une clinique privée à Casablanca, à cause, selon sa famille, du virus de la grippe porcine (H1N1), a suscité l'inquiétude chez les marocains, qui craignent que ce virus mortel resurgisse encore une fois après une longue disparition.

La grippe porcine, comme son nom l’indique, n’infecte généralement que les porcs, mais elle touche quelquefois les humains. La référence aux porcs a commencé en 2009, lorsque le monde a été témoin d'une épidémie particulièrement grave que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a qualifiée de «pandémie».

Les Centres de contrôle et de la prévention des maladies (CDC), le principal institut de santé publique des États-Unis, définissent la grippe porcine comme «une maladie respiratoire des porcs causée par des virus de type A grippaux qui provoquent régulièrement des épidémies de grippe. Les virus de la grippe qui circulent couramment chez les porcs sont appelés «virus de la grippe porcine» Comme les virus de la grippe humaine, il existe différents sous-types et souches de virus de la grippe porcine ».

→Lire aussi : Grippe porcine : le bébé de la victime est décédé

Selon les données compilées par ces Centres, sous l'égide du ministère de la Santé américain, 4 571 cas de grippe porcine et 169 décès dus à cette maladie ont été enregistrés aux Etats-Unis cette année jusqu'au 27 janvier. Il s'agit d'un taux d'infection supérieur à celui des dernières années : 2018, 2017, 2016 et 2015 qui ont enregistré 14 992, 38 811, 1 786 et 42 592 cas, ainsi que 1 103, 2 270, 265 et 2 990 décès, sur l'ensemble de l'année. Au Maroc, les premiers cas de contamination par le virus ont été annoncés entre le 24 et le 29 octobre 2009. La mort de la première victime de cette grippe est survenue le 15 novembre 2009. Il s’agit d’un jeune marocain de 23 ans, décédé à Oujda.

Selon l’OMS : «La plupart des gens ne considèrent pas la grippe comme une maladie grave : les symptômes de maux de tête, de nez qui coule, de toux et de douleurs musculaires peuvent amener les gens à la confondre avec un rhume. Pourtant, la grippe saisonnière tue jusqu'à 650 000 personnes chaque année. C'est pourquoi les vaccins antigrippaux sont si importants, notamment pour protéger les jeunes enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes ou les personnes dont le système immunitaire est vulnérable. »

→Lire aussi : La situation épidémiologique de la grippe saisonnière est “normale”

Le vaccin contre cette grippe correspond encore, selon l’OMS, à une souche précédente du virus le rendant moins efficace. Mais « la production du vaccin est possible dans la mesure où le virus est identifié, mais elle nécessite un peu de temps ».
En attendant, le Tamiflu, médicament utilisé contre la grippe aviaire, a montré des fois son efficacité pour ce virus, ajoute l'organisation.
Toutefois, le vaccin contre la grippe saisonnière humaine ne protège pas contre la grippe porcine.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :