Rabat : Journée Portes ouvertes dédiée aux établissements de formation des arts traditionnels

 Une journée portes ouvertes dédiée aux établissements de formation professionnelle autour des arts traditionnels a été initiée, vendredi, à l’espace du Salon national de l’artisanat à Rabat.

Organisée en marge de la 4ème édition de la Semaine nationale de l’artisanat, cette manifestation a été une occasion pour récompenser les meilleurs lauréats des établissements de formation professionnelle, dans les branches liées aux arts et métiers de l’artisanat au niveau national, les meilleurs établissements de formation et les artisans ayant bénéficié d’une formation continue.

Intervenant à cette occasion, la secrétaire d’État chargée de l’Artisanat et de l’Économie sociale, Jamila El Moussali a affirmé que cet événement constitue une occasion à même d’encourager les jeunes à opter pour la formation technique et professionnelle dans les arts traditionnels, soulignant que ce genre de cursus contribue au développement et à la mise à niveau des ressources humaines du secteur ainsi qu’à l’amélioration de leur productivité.

Cette formation constitue une opportunité pour les jeunes souhaitant intégrer rapidement le marché du travail, ou voulant créer leur propre entreprise, a fait remarquer Mme El Moussali, précisant que son département œuvre pour mettre à niveau le système de formation professionnelle, de manière à répondre à un double défi, à savoir satisfaire la demande sociale en terme de formation des jeunes et inciter les institutions et les artisans à participer davantage à la formation de la main d’œuvre, tout en prenant en considération les aspects patrimoniaux et les valeurs civilisationnels liés à ce secteur.


Mme El Moussali a, de même, mis en avant le partenariat exemplaire entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et les départements de l’artisanat et de la formation professionnelle, qui constitue un pilier majeur du système de formation au niveau du secteur et qui a permis de mettre en place une nouvelle perception de la gouvernance participative et de créer des infrastructures pilotes de formation, de production et de commercialisation, ajoutant que l’inauguration de ces installations par SM le Roi Mohammed VI démontre la Haute Sollicitude dont le Souverain entoure ce secteur.

Elle a, également, passé en revue les résultats de la recherche nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés des établissements de formation professionnelle dans les arts traditionnels, mettant en exergue le taux d’intégration des lauréats, qui a connu une amélioration considérable, avec 71pc après 9 mois d’études, soit une hausse de 18 points par rapport à 2011.

En ce qui de l’insertion des lauréats après 36 mois de l’obtention de leur diplôme, Mme El Moussali s’est félicitée du taux important enregistré et qui a atteint 90,4 pc, précisant que les résultats de cette recherche confirment que les formations proposées sont adaptées au marché de l’emploi, puisque 93pc des diplômés exercent une activité correspondant à leur domaine de formation. Pour sa part, le directeur de la formation professionnelle et de la formation continue des artisans au secrétariat d’État chargé de l’Artisanat, Hassan Chouikh a indiqué que les journées portes ouvertes constituent une occasion pour souligner l’action et le bilan de la formation professionnelle liée à l’artisanat, qui connait un essor considérable.

M. Chouikh a salué la qualité de la formation dans ce domaine, ajoutant que d’autres offres seront mises en place dans le domaine de l’industrie de l’artisanat, la formation à distance en matière d’alphabétisation fonctionnelle et la formation financière. Organisée par le ministère du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI , la Semaine de l’artisanat se veut un rendez-vous incontournable pour les artisans qui désirent faire connaitre leurs créations, s’informer sur l’évolution des tendances, nouer des contacts et trouver de nouveaux débouchés.