ban600

Rabat: Présentation de l’ouvrage “Désirs de ville” de l’écrivain Mohammed Naciri

Rabat: Présentation de l’ouvrage “Désirs de ville” de l’écrivain Mohammed Naciri

L'ouvrage "Désirs de ville" de son auteur Mohammed Naciri a été présenté vendredi à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, en présence d'un parterre d'écrivains, d'intellectuels et de professeurs universitaires.

Préfacé par le géographe français et le spécialiste d'aménagement du territoire Félix Damette, cet ouvrage de 600 pages, paru en juillet 2017 dans le cadre de la Collection "Economie critique" de la revue Critique économique, regroupe vingt et un articles publiés par Mohammed Naciri entre 1980 et 2008 sur le thème de la ville. 

L'ouvrage jette différents regards à la ville : un premier regard du rural à l’urbain, un deuxième vers l’intérieur de la ville, citadinité, urbanité et citoyenneté et un dernier sur les conflits urbains, le captage des ressources et la stigmatisation de la ville.

"Le désir de la ville renvoie aux villes invisibles d’Italo Calvino, à celles de nos désirs, dans lesquelles chacun de nous pense pouvoir y déambuler, ou les habiter l’une après l’autre ou y vivre sans soucis, comme dans un rêve (…) et s’exprime aussi pour des villes concrètes, pleines d’attraits mais également de violences et d’injustices, lieux de contradictions et de contraintes, suscitant enthousiasmes et frustrations", lit-on dans la quatrième de couverture de l'ouvrage.

>>Lire aussi: L’écrivain palestino-jordanien Ibrahim Nasrallah remporte le Prix de la fiction arabe

"Le désir d’une ville, c’est peut être là ou nous sommes les plus engagés par les liens qui nous attachent aux lieux, aux gens, aux groupes, aux pierres et à leurs ordonnancements architecturaux, aux ambiances des espaces et aux vertus de bien- être que l’on ressent", poursuivit l'auteur.

Intervenant à cette occasion, l'avocate et professeure universitaire Houria Tazi Sadeq, a indiqué que cet ouvrage de référence mène une réflexion globale autour de la ville dans le cadre de croisement de vues et d'angles.

M. Naciri est un observateur de plusieurs périodes décisives et marquantes dans l’Histoire du Maroc, a fait savoir Mme Tazi mettant en avant l'importance des articles de ce livre, dont les chercheurs et les étudiants pourraient se ressourcer.

Centrés sur la réalité marocaine, les travaux de M. Naciri suivent une approche dynamique et évolutive et aborde la question de l’habitat d’un point de vue politique, économique, sociale, culturelle et même environnementale, a-t-elle ajouté.

>>Lire aussi: Un vibrant hommage posthume à Montréal à l’éminente sociologue et écrivaine marocaine feue Fatema Mernissi

Pour sa part, le conseiller à l’ONU-Habitat Monceyf Fadili, qui a également postfacé le livre, a affirmé que cette rencontre se veut une occasion pour rendre hommage au parcours universitaire sans faille de Mohammed Naciri, à son engagement, ainsi qu'à son militantisme au service de la citoyenneté, et la dignité humaine dans les villes.

Ce livre est une copulation d’un travail de trente bonnes années, dans lesquelles M. Naciri s’est focalisé plus particulièrement sur les bidonvilles, l’accès à un logement décent, les montages et le monde rural, a noté le conseiller à l’ONU Habitat.

En plus d'être un ardent défenseur de l’égalité urbaine et "le père du concept internationalement connu de l’habitat sous intégré", l'auteur a également porté haut le drapeau de la géographie au Maroc, s'est réjoui M. Fadili. Les autres intervenants ont mis en exergue la richesse et la diversité de l’ouvrage de M. Naciri, ainsi que son humilité, son dévouement pour son travail et son engagement au service de la citoyenneté.

"Du rural à l’urbain", "urbanisation, société et culture", "De l’oasis à la cité et rapport ville- campagne", "Histoire des villes au Maroc" sont autant de thèmes qui ont été abordés dans cette publication.

>>Lire aussi: Rencontre littéraire à Budapest avec l’artiste peintre et romancier Mahi Binebine

Géographe et professeur émérite de la Faculté des Lettres de l'Université Mohammed V de Rabat, Mohammed Naciri a été enseignant-chercheur à l'Institut agronomique et vétérinaire Hassan II. Les hasards de sa carrière l'ont amené à se spécialiser d'abord dans la recherche urbaine, puis dans les problèmes de développement rural. 

Du fait de cette double filiation professionnelle, ses recherches ont été consacrées à la culture citadine, aux mutations des villes puis à l'évolution comparative et au développement respectif des montagnes du Haut Atlas occidental et des Alpes du Sud.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :