ban600
credit agricol

Rapprochement américano-pakistanais pour réinitialiser les relations entre les deux pays

Rapprochement américano-pakistanais pour réinitialiser les relations entre les deux pays

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo effectue une visite de travail au Pakistan dans l'objectif de "réinitialiser" des relations devenues conflictuelles entre les deux pays ces derniers mois.

Lors de cette brève visite, Pompeo aura des entretiens avec le nouveau Premier ministre pakistanais, Imran Khan, le chef d'état-major de l'armée pakistanaise, le général Qamar Javed Bajwa, ainsi que son homologue Shah Mehmood Qureshi, avant de repartir le jour même pour l'Inde.

Il s'agit de la première visite de Pompeo en tant que chef de la diplomatie américaine au Pakistan, pays dont les Etats-Unis jugent l'attitude décisive pour l'issue de la guerre qui dure depuis 17 ans en Afghanistan voisin où la situation sécuritaire ne cesse de se dégrader.

→ Lire aussi : Arif Alvi, nouveau président du Pakistan

"J'espère que nous pouvons tourner la page et commencer à faire des progrès. Mais il y a de véritables attentes", a déclaré Pompeo.

Les tensions ne sont pas nouvelles entre les deux pays mais se sont aggravées ces derniers mois. Les États-Unis et son allié l'Afghanistan accusent le Pakistan de soutenir via ses services de renseignement des groupes extrémistes armés comme les talibans afghans et leurs alliés du réseau Haqqani, à qui il fournirait des refuges dans ses régions frontalières avec l'Afghanistan.

Washington exige que cesse ce soutien, qu'Islamabad nie catégoriquement, arguant d'énormes sacrifices humains et financiers consentis dans sa lutte contre le terrorisme.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :