A LA UNEEconomie

RATP Dev pour le Tramway de Casablanca, en faveur de l’emploi local (ministre français)

RATP Dev qui opère le Tramway de Casablanca, filiale de RATP Dev qui maintient des réseaux de transport internationaux, contribue au développement de l’emploi au niveau local, a affirmé, vendredi à Casablanca, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué français auprès de la ministre de la Transition écologique, chargé des transports.

“RATP Dev fournit le service des tramways, et plus tard de tramways et de bus au niveau des services pour la ville de Casablanca, avec un réseau qui est quasiment un des plus grands réseaux du monde (90 km quand il sera complètement développé)”, a relevé M. Djebbari dans une déclaration à la presse, en marge de sa visite au site d’exploitation et de maintenance de RATP Dev pour le tramway de Casablanca ainsi que le laboratoire d’innovation Casaroc.

Et de noter que ce groupe contribue à une grande intégration de l’emploi au niveau de la ville.

Soulignant l’excellente coopération entre la France et le Maroc dans le domaine des transports, le responsable français a précisé que cette visite, marquée également par la présence de l’ambassadrice de France au Maroc Hélène Le Gal, a été l’occasion d’observer toutes les applications clientes qui étaient mises à disposition du réseau de Casablanca et qui pouvaient aussi avoir vocation à s’étendre dans d’autres réseaux du monde.

“C’est toujours agréable de voir que les innovations partent toujours du terrain”, a-t-il dit, notant que celles-ci partent parfois de Casablanca pour remonter à Paris. “C’est assez enthousiasmant de voir que les choses fonctionnent très bien entre les deux pays”.

De son côté, le directeur du marketing et de l’innovation du groupe RATP Dev, Patrick Vautier a relevé que la visite du ministre français constitue une occasion pour RATP et RATP Dev, qui est la société du groupe qui opère les réseaux en dehors de l’île de France, de démontrer sur le terrain les engagements du groupe qui sont des engagements en qualité de partenariat avec le tissu local.

“Nous avons ici à travers notre premier Lab Casaroc, qui est le premier Lab du groupe RATP à l’étranger, un partenariat avec 8 structures marocaines et internationales”, a-t-il précisé, mettant en avant l’énergie des jeunes marocains pour inventer des solutions de services au voyageurs.

Il, à cet effet, relevé que ces solutions seront mises en place non seulement à Casablanca mais aussi dans les pays du monde où opère le groupe, rappelant que cinq pays utilisent des solutions qui viennent de Casaroc.

M. Vautier, a aussi insisté sur la mobilisation du personnel sur le terrain à même d’inventer des solutions de demain pour mieux faire son travail dans des meilleures conditions avec plus de services à la population.

En visite de travail au Maroc du 24 au 26 mars 2021, le ministre délégué français auprès de la ministre de la transition écologique chargé des transports a visité Tanger Med, premier port à conteneurs à l’échelle de la Méditerranée et de l’Afrique. A l’issue de cette rencontre, M. Djebbari s’est rendu à l’Institut de formation ferroviaire, projet porté par l’ONCF et la SNCF avec pour vocation de s’ériger comme un acteur de référence notamment dans les formations ferroviaires sur l’ensemble des compétences utiles pour l’exploitation des lignes classiques ou à grande vitesse.

Une réunion du responsable français avec le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau Abdelkader Amara a eu lieu jeudi également , et a été l’occasion de passer en revue les différentes actions de coopération bilatérale, particulièrement en ce qui a trait au transport routier, ferroviaire et maritime. Elle s’inscrit dans le cadre de la 14ème rencontre de haut niveau France-Maroc tenue le 19 décembre 2019 à Paris, destinée à donner un nouvel élan aux relations de partenariat stratégique, multidimensionnel et exceptionnel entre les deux pays et à intensifier le dialogue politique bilatéral. Cette rencontre a débouché sur la signature de plusieurs accords bilatéraux dans divers domaines de coopération.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page