Remarquable participation du Maroc au 36ème Salon international du livre de Santiago

La 36ème édition du Salon international du livre de Santiago (FILSA) a fermé ses portes, dimanche soir au Centre culturel Estacion Mapocho dans la capitale chilienne, avec la participation de nombreux pays dont le Maroc.
Pour la septième année, le Maroc est le seul pays arabo-musulman et africain à prendre part à cet important rendez-vous culturel en Amérique Latine, à travers une panoplie d’activités culturelles et manifestations artistiques, initiées par le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations de Coquimbo (nord), et l’Ambassade du Royaume au Chili.

La participation marocaine à ce salon, organisé par la Chambre chilienne du livre, a été marquée 17 jours durant par la présentation de nouveaux ouvrages en langue espagnole publiés par le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations.

Parmi ces ouvrages figure le nouveau livre de l’écrivain et journaliste espagnol Chema Gil, intitulé « La falacia del Frente Polisario » (Le mensonge du Front Polisario), qui a fait l’objet d’une présentation par son auteur.

Parmi les nouvelles publications du Centre présentées lors de cette manifestation, il y a lieu de citer « Cuerpo luz » de Siham Bouhlal, « Siete minutos de lectura- Literatura chilo-arabe », »Mujer y mundo árabe », « Viaje de ida » de Mohamd Miloud Gharafi et « Los Zillij de Al Aatarin » de Maria Antonieta Amparan.

Le Royaume s’est distingué par son pavillon, considéré comme un espace pour le rapprochement du lectorat chilien et d’Amérique latine de la culture et la civilisation marocaines et la création de passerelles de communication et d’échanges interculturels.

Outre des nouveaux ouvrages et des traductions espagnoles de romans d’écrivains marocains de renom, les différentes publications du Centre traitant de plusieurs aspects économiques, sociaux et culturels de la civilisation marocaine, ont été exposés au stand marocain.

Dans le même sens, le pavillon marocain a vu la participation de la calligraphe chilienne Jessica Godoy, disciple du célèbre calligraphe Mohammed Qarmad, qui a présenté ses œuvres sur la calligraphie arabe et marocaine.

Dans le cadre des activités artistiques marocaines, un spectacle de danse chorégraphique a été donné par la troupe chilienne de Claudia Lilo Saffa, sous le signe « Aires de Marruecos ».

Plus de 650 activités culturelles et manifestations artistiques ont été organisées lors de ce salon, dont le Mexique a été l’invité d’honneur.

Au programme de cette 36ème édition de la Filsa, figuraient aussi la présentation et la signature d’ouvrages notamment latino-américains, des rencontres et des débats avec des auteurs, des tables-rondes, des concerts de musique et des projections de films documentaires, ainsi que plusieurs activités culturelles au profit des jeunes et des enfants.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page