Revue de presse internationale du 11 avril 2019

Pile de jounaux

AFP

L’agriculteur Paul François a remporté jeudi à Lyon une nouvelle bataille judiciaire dans le long combat qu’il mène face à la firme américaine Monsanto, filiale du groupe allemand Bayer, depuis son intoxication en 2004 par le désherbant Lasso, par la suite interdit. “Monsanto a été reconnu responsable du dommage causé à Paul François”, a annoncé la cour. L’agriculteur charentais avait déjà obtenu gain de cause en première instance en 2012 et en appel en 2015, mais Monsanto s’était pourvu en cassation avant que l’affaire soit de nouveau examinée devant la cour d’appel le 6 février.

L’humoriste Pierre Palmade et une autre personne ont été placés en garde à vue jeudi matin à Paris dans une enquête ouverte notamment pour viol, a-t-on appris auprès du parquet et de source proche du dossier, confirmant une information du Parisien. L’enquête de flagrance, ouverte des chefs de “viol, violences sous l’emprise de stupéfiants et dégradation ou détérioration d’un bien appartenant à autrui”, a été confiée au 1er district de police judiciaire, selon le parquet de Paris.

Reuters

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a été arrêté jeudi par la police britannique et transféré à l’ambassade d’Équateur après que son hôte sud-américain eut annulé son asile pendant sept ans, ouvrant la voie à son extradition vers les États-Unis. Les États-Unis ont affirmé qu’Assange avait participé à un complot en 2010 avec Chelsea Manning, qui avait purgé sept ans de prison dans une prison militaire pour avoir divulgué des données confidentielles, et l’a accusé de complot en vue de commettre une intrusion informatique avec une peine maximale de cinq ans.

Le président Omar al-Bashir, qui a dirigé le Soudan avec une poigne de fer pendant 30 ans, a été renversé jeudi par un coup d’Etat des forces armées, qui a annoncé une période de deux ans de régime militaire suivie par des élections. Dans un discours à la télévision publique, le ministre de la Défense, Awad Mohamed Ahmed Ibn Auf, a déclaré que Bashir, 75 ans, était en état d’arrestation dans un “lieu sûr” et qu’un conseil militaire dirigeait maintenant le pays.

Le Monde

« L’ambassadeur » des séparatistes ukrainiens en France mis en examen pour proxénétisme. Hubert Fayard a été interpellé le 2 avril. Il fait face à des accusations de proxénétisme et est actuellement incarcéré à la maison d’arrêt d’Aix-Luynes (Bouches-du-Rhône).

C’est une première médicale dans le cas d’une infertilité. Un bébé conçu avec l’ADN de trois différentes personnes est né en Grèce, a annoncé jeudi 11 avril l’équipe médicale gréco-espagnole qui a procédé à cette conception assistée.

Le Figaro

Les meneurs du mouvement de contestation au Soudan ont rejeté aujourd’hui le coup d’Etat de l’armée qui a destitué le président Omar el-Béchir, remplacé par un «conseil militaire de transition», et promis de poursuivre les manifestations. «Le régime a mené un coup d’Etat militaire en présentant encore les mêmes visages (…) contre lesquels notre peuple s’est élevé», a indiqué dans un communiqué l’Alliance pour la liberté et le changement. «Nous appelons notre peuple à continuer son sit-in devant le quartier général de l’armée (à Khartoum) et à travers le pays», a-t-elle ajouté.

Le président d’extrême droite du Brésil Jair Bolsonaro a félicité aujourd’hui sur Twitter le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou pour sa victoire aux élections qui l’a reconduit pour un cinquième mandat, le qualifiant de «grand leader». «Je félicite Nétanyahou pour sa grande victoire et la reconduction de son mandat. Bibi est un grand leader et nous continuerons à travailler ensemble pour la prospérité et la paix de nos peuples, sur la base de nos valeurs et convictions profondes», peut-on lire sur le compte Twitter officiel du chef de l’Etat.

France 24

La première sonde israélienne à destination de la Lune, et la première développée par une organisation privée, s’apprête à arriver à destination jeudi soir, ce qui permettra à Israël de devenir le quatrième pays à réussir un alunissage. Baptisée Bereshit (Genèse, en hébreu), cette sonde qui ressemble à une immense araignée à cinq pattes est, du haut de ses 585 kilos, un objet de fierté en Israël, qui espère devenir le quatrième pays à alunir un appareil après les Etats-Unis, la Russie et la Chine.

Le réalisateur français Luc Besson sortira le 10 juillet son nouveau film, “Anna”, premier long métrage du cinéaste depuis sa superproduction “Valérian” il y a deux ans et une plainte désormais classée pour viol.

The Guardian

Les politiciens russes ont approuvé un projet de loi controversé qui permettrait à Moscou de couper le trafic Internet du pays des serveurs étrangers, en une seconde lecture clé qui ouvrira la voie à l’entrée en vigueur du projet de loi le 1er novembre.

La plus grande élection jamais organisée au monde a eu lieu en Inde. Les électeurs de 20 États ont voté lors de la première phase d’un scrutin marathon de six semaines.

BBC

L’interdiction de l’avortement en Corée du Sud a été déclarée inconstitutionnelle dans une décision judiciaire historique. La cour constitutionnelle du pays a ordonné que la loi soit révisée d’ici la fin de 2020. En vertu de l’interdiction de 1953, les femmes qui avortent peuvent être condamnées à une amende et emprisonnées, sauf en cas de viol, d’inceste ou de risque pour leur santé. Les médecins qui effectuent la procédure peuvent également être condamnés à la prison.

L’Algérie tiendra des élections présidentielles le 4 juillet, a annoncé le chef du gouvernement par intérim, Abdelkader Bensalah. Cette décision intervient après qu’une vague de manifestations ait conduit le président de longue date, Abdelaziz Bouteflika, à démissionner, la semaine dernière. Les manifestations se sont poursuivies mercredi, et d’autres sont attendues.

The Wall Street Journal

Un autre retard du Brexit soulage les politiciens en guerre britanniques pour parvenir rapidement à un accord sur les conditions du retrait du pays de l’Union européenne, prolongeant ainsi une période d’incertitude pesant sur les entreprises et pesant sur l’ensemble de l’économie.

Le pape à la retraite Benoît XVI a fait jeudi une rare déclaration publique avec un essai sur la crise des abus sexuels perpétrée par l’Église catholique, la reliant à un effondrement de la moralité sexuelle dans les années 1960 et mettant en garde contre une focalisation excessive sur les droits des auteurs présumés d’abus.