AccueilA LA UNERevue de presse internationale du 3 juin 2019
pile de journaux

Revue de presse internationale du 3 juin 2019

 

AFP

La justice suédoise se prononce lundi sur un éventuel placement en détention “par défaut” du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, poursuivi pour un viol présumé commis en Suède en 2010 et détenu à Londres, prélude à l’émission d’un mandat d’arrêt européen.

Israël a mené dimanche de nouvelles frappes en Syrie qui ont fait au moins onze morts parmi les forces loyales au régime de Damas, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, l’Etat hébreu assurant avoir répliqué à des tirs de roquettes venant du pays voisin.

Reuters

La Grande-Bretagne a déroulé le tapis rouge royal pour Donald Trump lundi, mais le faste, l’apparat et le banquet avec la reine Elizabeth semblaient sur le point d’être éclipsés par les vues du président américain sur le Brexit, le prochain dirigeant du Royaume-Uni, et une dispute avec le chinois Huawei.

Les forces de sécurité ont pris d’assaut lundi matin un camp de protestation dans la capitale soudanaise, Khartoum. Au moins neuf personnes auraient été tuées dans les pires violences depuis le renversement du président Omar al-Bashir en avril.

 

Le Monde

Les deux derniers Français jugés en Irak – Bilel Kabaoui, 32 ans, et Mourad Delhomme, 41 ans –, ont été condamnés, lundi 3 juin, en première instance, à la peine de mort pour leur appartenance au groupe Etat islamique (EI) par le tribunal antiterroriste de Bagdad, qui avait déjà condamné à mort neuf de leurs compatriotes.

Deux avocats accusent l’Union européenne et ses Etats membres de crimes contre l’humanité pour meurtre, torture, traitements inhumains et déplacements forcés, commis à l’encontre de migrants tentant de fuir la Libye.

 

Le Figaro

Les autorités kurdes de Syrie ont remis ce lundi cinq orphelins norvégiens issus de familles liées au groupe djihadiste Etat islamique (EI) à une délégation de leur pays venue les rapatrier, a annoncé un responsable local.

Le Kremlin a assuré ce lundi que l’armée russe ne visait que des «terroristes» dans la province d’Idleb, dernier bastion djihadiste dans le nord-ouest de la Syrie, alors que le président américain Donald Trump a accusé la Russie et son allié Damas d’y tuer «beaucoup de civils innocents».

France24

Les militaires qui dirigent le Soudan tentaient, lundi, de “disperser par la force le sit-in” de manifestants devant le siège de l’armée à Khartoum. Une intervention qui a fait au moins neuf morts, selon le Comité central des médecins soudanais.

Le Conseil constitutionnel algérien a annoncé qu’il était “impossible” d’organiser l’élection présidentielle le 4 juillet comme prévu, a rapporté dimanche la télévision publique, sans fournir de nouvelle date pour le scrutin.

 

BBC

Un équipage d’hélicoptère à la recherche de huit alpinistes portés disparus dans l’Himalaya indien a repéré cinq corps, ont indiqué des sources indiennes. Quatre Britanniques, deux Américains, un Australien et un Indien composaient le groupe disparu au deuxième plus haut sommet de l’Inde.

Un enregistrement d’un capitaine de bateau de croisière décrivant une panne de moteur ayant provoqué sa collision avec un bateau de tourisme à Venise a été enregistrée dimanche. Lors d’une conversation avec le capitaine du port, le capitaine du MSC Opera a déclaré qu’il ne suffisait pas de jeter deux ancres, car le moteur était “verrouillé”.

The Guardian

Une star de YouTube qui a incité un sans-abri à manger des biscuits fourrés au dentifrice puis à mettre en ligne des images de l’incident a été condamnée à 15 mois de prison et condamnée à 20 000 € de «dommages-intérêts pour tort moral» à sa victime.

Un groupe de femmes japonaises a présenté au gouvernement une pétition pour protester contre ce qu’elles considèrent comme une obligation de facto imposée au personnel féminin de porter des talons hauts au travail.

 

The Wall Street Journal

La Chine et le Mexique ont tous deux manifesté leur volonté de négocier avec Washington à propos de l’escalade des problèmes commerciaux, tandis que le gouvernement Trump a pris les ondes pour défendre son utilisation des droits de douane pour obtenir des concessions de ses partenaires commerciaux.

La baisse globale des rendements obligataires et la montée des tensions commerciales pèsent lourdement sur les épaules des banques européennes. Après une vente massive la semaine dernière, les actions des banques européennes ont de nouveau chuté lundi, les valorisations de certaines ayant atteint des creux pluriannuels.

 

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :