ban600

Royaume-Uni: Un Brexit sans accord entraînera une récession économique en 2019

Royaume-Uni: Un Brexit sans accord entraînera une récession économique en 2019

Le Royaume-Uni est menacé de récession économique en 2019 en cas de Brexit sans accord, a signalé jeudi le directeur général de la banque britannique RBS, Ross McEwan.

"Nous anticipons une croissance entre 1% et 1,5% pour l'année prochaine mais si nous obtenons un mauvais Brexit, alors elle pourrait être à zéro ou négative", a-t-il déclaré au micro de la BBC. Une des plus grandes banques du pays, RBS a été sauvée de la faillite en 2008 par l'Etat britannique qui détient une majorité de son capital.

→ Lire aussi : Brexit: les entreprises belges se préparent pour limiter l’impact d’un « no-deal »

Depuis que le processus de sortie de l'UE se trouve dans l'impasse, la banque a durci les conditions d'octroi des prêts, surtout dans des secteurs comme le commerce et la construction, a souligné McEwan. Début septembre, le DG de RBS avait indiqué que la banque se préparait "au pire", ce qui l'a amené à choisir en 2017 Amsterdam comme base européenne afin de continuer à servir ses clients dans l'UE.

Si Londres quitte le marché unique européen, les banques opérant au Royaume-Uni seront privés de leur passeport financier européen qui leur permet, là où elles se trouvent, d'exercer leur activité dans toute l'Europe.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :