Royaume-Uni : une attaque au couteau fait trois blessés à la gare de Manchester

Royaume-Uni : une attaque au couteau fait trois blessés à la gare de Manchester

Par Saad Bouzrou

Un homme, une femme et un policier ont été blessés, lundi soir, lors d’une agression au couteau survenue dans la gare ferroviaire Victoria de Manchester, dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Une attaque au couteau a été commise, dans la soirée du 31 décembre 2018, à la gare Victoria de Manchester, la principale de la grande ville britannique. La police antiterroriste britannique a ouvert une enquête, a annoncé dans la nuit de lundi à mardi la police, qui dit n’écarter aucune hypothèse.

L’agresseur, un homme dont l’identité n’a pas communiqué, a été maîtrisé et placé en garde à vue. Un témoin, Sam Clack, 38 ans, producteur à la BBC, a expliqué qu’il avait entendu l’agresseur crier «Allah» avant et pendant l’attaque. Selon M. Clack, cet homme, qui a été maîtrisé et arrêté par la police, a déclaré après l’agression : « Tant que vous continuerez à bombarder d’autres pays, ce genre de conneries continuera à se produire. »

→Lire aussi: Comme la peste, le terrorisme n’a jamais disparu


Un homme et une femme ont été blessés à l’abdomen, tandis que cette dernière a également été touchée au visage. Ces deux blessés, tous deux âgés d’une cinquantaine d’années, ont été hospitalisés. Leurs blessures sont graves mais leurs vies ne sont pas en danger, selon les autorités. Le troisième blessé est un membre de la police britannique des transports, blessé au niveau de l’épaule.

Rappelons que Manchester avait subi le 22 mars 2017 un attentat suicide commis par Salman Abedi, 22 ans, né à Manchester et d’origine libyenne. Vingt-deux personnes avaient été tuées et 139 blessées dans cet attentat commis à la fin d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande à la Manchester Arena.