Salé : Arrestation de personnes soupçonnées de trafic de 8.700 comprimés psychotropes (DGSN)

Les éléments du service provincial de la police judiciaire de Salé ont procédé, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire, à l’arrestation de quatre personnes, aux antécédents judiciaires, soupçonnées de possession et de trafic de 8.700 comprimés psychotropes.

Deux des mis en cause ont été interpellés en possession de 8.700 comprimés psychotropes de type «Rivotril», à bord d’une voiture de location au niveau de l’entrée de la ville de Salé, alors qu’ils provenaient d’une des villes du nord du Royaume, indique un communiqué de la direction générale de la Sûreté nationale.

Les recherches et investigations menées ont, par la suite, permis l’arrestation du trafiquant a qui était destinée cette quantité de drogue, ainsi qu’un de ses complices, précise la même source.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les tenants et aboutissant de cette affaire, et d’arrêter toute personne éventuellement impliquée dans ces actes criminels.