ban600
credit agricol

Samira Yassni Jirari désignée représentante de l’Alliance internationale des femmes auprès de l’UA

Samira Yassni Jirari désignée représentante de l’Alliance internationale des femmes auprès de l’UA

La Marocaine Samira Yassni Jirari a été désignée coordinatrice principale et représentante de l'Alliance internationale des femmes auprès de l'Union africaine (UA) et de ses institutions affiliées et ce, lors de la réunion du comité exécutif de l'Alliance qui se tient du 26 au 29 octobre à Berlin.

Le comité a décidé également, à l'unanimité de ses membres, de désigner le Maroc comme pays hôte de la prochaine Conférence de l'Alliance internationale des femmes, qui se tiendra en 2020 à Rabat.

Yassni Jirari, qui occupe actuellement le poste de représentante permanente du Parlement africain de la société civile (Pasoci) auprès de la Commission africaine des droits de l'Homme et des peuples de l’UA, s'est félicitée de cette nouvelle nomination au sein de l'Union, notant que l'Alliance internationale des femmes est représentée dans plusieurs organisations non gouvernementales africaines.

Elle a souligné, dans une déclaration à la MAP, la nécessité de renforcer la coopération avec les groupements d'ONG relevant du Conseil économique et social de l'UA.

Après avoir rejoint l'Alliance internationale des femmes en 1988, Yassni Jirari est devenue membre du comité exécutif de l'Alliance chargée des pays francophones d'Afrique en 1992.

→ Lire aussi : Une femme désignée pour la première fois présidente de l’Ethiopie

En 2002, elle a été désignée, lors de la 32è Conférence de l'Alliance tenue au Sri Lanka, pour travailler avec un ensemble d'ONGs relevant du Conseil de l'Europe et avec une équipe permanente de l'Alliance auprès des Nations unies à Genève.

Parallèlement à sa participation aux travaux du comité exécutif de l'Alliance, Yassni Jirari a également pris part à la Conférence de l'Alliance, qui a été organisée, les 24 et 25 octobre à Berlin, sous le thème "les femmes, la paix et la sécurité".

Cette rencontre, organisée sous l'égide du ministère allemand de la Famille, s'est assignée pour objectif d'examiner les moyens de protéger les droits de l'Homme, de renforcer l'égalité femmes-hommes et de mettre fin aux guerres et aux conflits armés à travers l'application de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les femmes, la paix et la sécurité.

Fondée en 1904, l'Alliance internationale des femmes est une ONG internationale qui représente plus de 41 organisations dans le monde œuvrant pour la promotion des droits des femmes.

L'Alliance a un statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies et est agréé par plusieurs organisations onusiennes. Elle est dotée du statut participatif auprès du Conseil de l'Europe. Elle a des représentants permanents à New York, Vienne, Genève, Paris, Rome, Nairobi et à Strasbourg.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :