Le SG de la Ligue des Etats Arabes soutient la position des Etats qui n’ont pas participé au sommet arabo-africain

 Le Secrétaire Général de la Ligue des Etats Arabes, Ahmed Abou El Gheit, a fait part de sa compréhension et de son soutien à la position exprimée par les Etats qui n’ont pas participé au 4ème sommet arabo-africain qui se tient à Malabo en Guinée Equatoriale, en raison de l’attachement de ces pays aux principes observés lors des sommets tenus en 2010 à Syrte et en 2013 au Koweït.

Dans un communiqué, le porte-parole de la Ligue des Etats Arabes, Mahmoud Afifi, a indiqué mercredi que M. Abou El Gheit a souligné, dans une allocution prononcée à l’occasion de l’ouverture du Sommet arabo-africain, que l’incapacité de résoudre le problème ayant entravé les travaux préparatoires de cet événement « a été malheureusement derrière la non-participation d’un groupe important d’Etats membres de la Ligue des Etats Arabes à ce Sommet ».

Le Maroc et huit autres pays arabes, à savoir l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes unis, Bahrein, Qatar, le Sultanat d’Oman, la Jordanie, le Yémen et la Somalie, se sont retirés du 4ème sommet arabo-africain qui se tient en Guinée Equatoriale, à cause de la présence de l’emblème d’une entité fantoche dans les salles de réunions, alors que la participation aux activités organisées par les deux parties, en tant que l’un des principes inhérents au respect de l’unité territoriale des Etats, doit se limiter aux seuls pays membres de l’ONU.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page