Signature à Marrakech de plusieurs accords de coopération entre le Maroc et plusieurs pays dans le domaine judiciaire

Partenariat Marita Group et Enpetrol Energi Turkey pour l'introduction d’une technologie de chauffage intelligente

Plusieurs conventions de coopération et plans d’action dans le domaine judiciaire ont été signés mardi, à Marrakech entre le Maroc et plusieurs pays arabes, asiatiques et européens en marge de la Conférence internationale sur la justice.

Ainsi le ministre de la Justice, Mohamed Aujjar a signé un mémorandum d’entente avec son homologue indien portant sur la coopération dans le domaine judiciaire. Dans une déclaration à la presse, M. Aujjar a indiqué que la coopération judiciaire entre le Maroc et l’Inde revêt une grande importance vu l’évolution des activités économiques et d’investissement entre les deux pays, relevant que l’Inde est un pays doté d’une importante expérience judiciaire, démocratique et constitutionnelle.

Le ministre de la justice marocain a également signé une déclaration d’intention de coopération avec son homologue belge dans le but de renforcer les relations de coopération entre les deux ministères, ainsi qu’un protocole de coopération amendant la convention signée entre les deux royaumes dans le domaine de la reconnaissance des décisions judiciaires et son application dans les articles relatifs au versement de la pension alimentaire (Nafaqa). Par ailleurs, le ministre koweïtien des Awqaf et des Affaires islamiques et le ministre marocain de la Justice ont signé un Plan d’action permettant de concrétiser le Protocole de coopération judiciaire.

>>Lire aussi : Forum Maroc-Chine à Agadir: Nouvel élan pour la coopération décentralisée


D’une durée de deux ans, le programme permet de consolider la coopération judiciaire bilatérale par l’échange d’expertise et de savoir-faire dans le domaine de la formation des magistrats et des magistrats adjoints. Le ministre marocain de la Justice et son homologue soudanais ont aussi signé un Plan d’action pour l’année 2018 dans le domaine judiciaire notamment la formation et la formation continue.

Un autre protocole d’entente a été signé entre le Maroc et la Serbie afin de renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine judiciaire et l’élargir et diversifier ses perspectives. Dans ce cadre, M. Aujjar a indiqué que l’Europe centrale représente un espace important pour le Maroc étant donné que le ministère n’avait pas de relations de coopération organisées de façon institutionnelle avec cette région.

Il a en outre, indiqué que le ministère œuvre à renforcer les relations de coopération avec plusieurs pays liés au Maroc par des relations de coopération depuis des décennies, faisant savoir que son département est en cours de conclure plusieurs conventions avec des pays participant à la conférence.