ban600

SM le Roi appelle à la mise en œuvre des résolutions de l’ONU sur la question palestinienne

SM le Roi appelle à la mise en œuvre des résolutions de l’ONU sur la question palestinienne

Le défi majeur pour la communauté internationale est de trouver le moyen de mettre en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU sur la question palestinienne, a affirmé SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods.

"(…) Permettez-moi d’affirmer que, pour la communauté internationale, le défi majeur est de trouver le moyen de sauver les résolutions favorables à la question palestinienne, par le truchement du Conseil de sécurité, la plus haute autorité internationale chargée de veiller à la préservation de la paix et de la sécurité internationales, de garantir l’engagement des Etats à appuyer cette démarche", a indiqué SM le Roi dans un message adressé au président du Comité de l’ONU pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, Cheikh Niang, à l’occasion de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

Le Souverain assure joindre Sa voix à celle de l’Organisation des Nations unies, dont le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient n’a eu de cesse de signaler avec force l’effondrement de la situation en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza, en raison du maintien du blocus, responsable de la détérioration des indicateurs socio-économiques, mettant en garde qu’une telle situation "pourrait accentuer la violence et les antagonismes, saper les espoirs de paix, anéantir les chances d’établissement d'un État palestinien indépendant et pleinement souverain".

Face aux obstacles, aux défis qui empêchent la jouissance, par le peuple palestinien, de ses droits justes et légitimes, ajoute le message, nous devons, en tant que communauté internationale, garder espoir et continuer à œuvrer sans relâche jusqu’à ce qu’il recouvre ses droits, en mettant en place, à l’intérieur des frontières du 4 juin, les fondements d’un Etat indépendant qui aura Jérusalem-Est pour capitale et en garantissant le droit au retour des réfugiés palestiniens, conformément à la résolution 194 des Nations unies et à l’Initiative de paix arabe.

SM le Roi a noté toutefois qu’on ne peut parler des défis auxquels est confrontée la question palestinienne, sans évoquer l'état de division qui sévit toujours dans le camp palestinien, soulignant que le Royaume du Maroc, soucieux de préserver l’unité palestinienne, s'est fait un devoir d’appeler à la nécessité de mettre un terme aux dissensions actuelles et de plaider en faveur d’un engagement ferme et sincère à former un gouvernement d’union nationale, apte à assumer ses responsabilités à l’égard du peuple palestinien et à servir d’interlocuteur unique et pleinement crédible aux yeux de la communauté internationale.

Le Maroc, conscient des conditions difficiles endurées par la population palestinienne à Gaza, ne ménage aucun effort pour lui venir en aide dans le cadre de la politique de solidarité qui constitue un pilier essentiel de la politique extérieure du Royaume, insiste le message, rappelant dans ce sens la mise en place de deux ponts aériens, l’un en 2009 et l’autre en 2014, pour l’acheminement d’aides médicales et alimentaires à l’intention de cette population.

Le Souverain a également rappelé le déploiement, dans la Bande de Gaza, d’un hôpital de campagne relevant des Forces armées royales et offrant de multiples spécialités, notamment en pédiatrie, en orthopédie, en gastro-entérologie, en ophtalmologie et en oto-rhino-laryngologie.

"Ces initiatives, en faveur de nos frères palestiniens, s’inscrivent dans le prolongement de l’action constante que Nous menons en qualité de Président du Comité Al-Qods, issu de l’Organisation de la Coopération islamique, en conjuguant une démarche politique et un travail diplomatique tant au niveau bilatéral qu’au sein des instances internationales, et à travers aussi l’action menée sur le terrain par l’Agence Bait Mal Al-Qods Al-Charif, qui représente l’organe exécutif et opérationnel du Comité Al-Qods, pour la réalisation de projets tangibles dans les domaines du logement, de la santé et de l'éducation au bénéfice des populations de la ville sainte d’Al Qods", indique le message.

Le Souverain a noté que l’attachement des Marocains à la Palestine, et particulièrement à Jérusalem, est l’expression d’un lien affectif séculaire, qui plonge profondément ses racines dans leur imaginaire individuel et collectif, soulignant que la question de la Palestine et de Jérusalem se trouve toujours au cœur de Ses préoccupations, en ce sens qu’il s’agit d’un engagement responsable, en faveur d’une cause juste et légitime et qui se trouve au cœur du conflit au Moyen Orient, et de par la conviction de la nécessité d’instaurer une paix juste, globale et durable sur la base de la solution à deux Etats.

→ Lire aussi : SM le Roi salue la mise en place de la “Campagne des Villes Africaines sans Enfants en Situations de Rue”

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :