ban600

Souss-Massa: Prochaine ouverture du bureau régional du Programme d’appui à la société civile

Souss-Massa: Prochaine ouverture du bureau régional du Programme d’appui à la société civile

La région Souss-Massa se dotera bientôt d'un bureau pour la mise en œuvre du Programme d'appui à la société civile au Maroc "Moucharaka Mouwatina".

Lancé en janvier de cette année, ce programme est le fruit d’un partenariat entre le ministère délégué auprès du chef du gouvernement chargé des relations avec le parlement et la société civile, l'Union européenne (UE), le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), l’Institut national de formation aux droits humains, le Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS), avec la participation de la société civile.

→ Lire aussi : Le Conseil régional de Souss-Massa exprime son appui au nouvel accord de pêche Maroc-UE

Le Souss-Massa, dont le bureau sera inauguré lundi à Agadir, fait partie des régions pilotes de mise en œuvre de ce programme d'appui aux initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité et de l’environnement. Les autres régions d’implémentation sont l'Oriental, Casablanca-Settat et Tanger-Tétouan-Al-Hoceima, outre le bureau de coordination à l’échelle nationale, dont Rabat abrite le siège.

"Participation citoyenne" s'inscrit dans le cadre du chantier de réformes lancé par le Royaume pour la création d'un cadre pour améliorer l’environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile et favoriser leur apport à la consolidation de l’État de droit, à la démocratisation et au développement socio-économique.

L'accent sera mis sur une meilleure participation de la société civile au processus de définition, de suivi et de mise en œuvre des politiques publiques, expérimenter les nouveaux outils de la démocratie participative et ancrer leur participation dans le cadre du processus de la régionalisation avancée engagée au Maroc. D'une durée de mise en œuvre de 36 mois (2018-2020), le programme est financé par l'UE avec une contribution de 15 millions d’euros, dont 12,550 millions d'euros gérés par l'UNOPS en coopération déléguée.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :