Syrie: Au moins 46 personnes tuées dans un attentat au camion-citerne piégé

Syrie

Plus de 46 personnes, entre civils et combattants, ont été tués mardi, dans une explosion d’un camion-citerne piégé, perpétré sur un marché d’Afrine, ville du nord de la Syrie, d’après un nouveau bilan.

Une bombe a été placée sur le camion-citerne, déjà chargé de carburant, tuant ainsi “au moins 46 personnes, dont des civils, et blessé 50 autres”, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui avait auparavant fait état d’au moins 36 morts. Au moins six combattants syriens alliés à la Turquie figurent parmi les morts, a précisé l’ONG.

L’attaque, qui n’a pas été revendiquée, est la plus meurtrière depuis des mois dans les territoires du nord de la Syrie. Ces zones sont régulièrement secouées par des attentats similaires ou des assassinats ciblés. Pour le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, le bilan de mort pourrait être revu à la hausse à cause des blessés graves.

Déclenchée en 2011, la guerre en Syrie a fait plus de 380.000 morts et déplacé plusieurs millions de personnes.