A LA UNEMonde

Syrie: l’attentat ayant tué un général russe dans l’est revendiqué par l’EI

L’attentat ayant coûté la vie il y a deux jours à un général russe et blessé deux militaires près de la ville de Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie, a été revendiqué jeudi soir par le groupe “Etat islamique” (EI).

“Les soldats du califat ont réussi récemment à poser plusieurs engins explosifs à l’est de la ville d’Al-Soukhna (est syrien, NDLR), dont l’un a explosé avant-hier soir au passage de patrouilles des forces russes (…), tuant un général et blessant deux autres membres” du convoi, a indiqué l’EI sur une chaîne de propagande sur Telegram.

L’EI a également rapporté une autre explosion similaire ayant ciblé un véhicule transportant des combattants d’une “milice” alliée de Moscou et tué leur commandant.

Mardi, le ministère russe de la Défense, cité par les agences russes, avait reconnu la mort d’un conseiller militaire de haut rang, ayant un grade de général-major en Syrie, par l’explosion d’un “engin explosif improvisé”, et avait rapporté l’existence de deux blessés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page