Syrie : plus de 9.000 enfants tués ou blessés durant les neuf années du conflit

Syrie

Plus de 9.000 enfants ont été tués ou blessés durant les neuf années du conflit armé meurtrier en Syrie, a déploré le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF).

L’agence onusienne a aussi indiqué que quelque 4,8 millions d’enfants sont nés en Syrie depuis le 15 mars 2011, date du début du conflit armé dans ce pays. Un autre million d’enfants syriens sont nés en tant que réfugiés dans les pays voisins après la fuite de leurs parents.

Alors que le conflit syrien entre dans sa dixième année, ces enfants continuent de faire face aux conséquences dévastatrices d’une guerre brutale, a encore déploré l’UNICEF dans un communiqué.

Des millions d’enfants entrent dans leur deuxième décennie de vie au milieu de la guerre, de la violence, de la mort et des déplacements“, s’est indignée la Directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fore.

Mme Fore, qui s’est rendue la semaine dernière en Syrie, a souligné que le besoin de paix “n’a jamais été aussi urgent” dans ce pays.


Dans le nord-ouest de la Syrie, l’escalade du conflit armé, combinée aux conditions hivernales rigoureuses et à la chute des températures, en plus d’une crise humanitaire terrible, a fait des ravages sur des centaines de milliers d’enfants et de familles. Plus de 960.000 personnes, dont plus de 575.000 enfants, ont été déplacées depuis le 1er décembre 2019, selon l’ONU.