ban600

Tanger: La Fédération des Chambres de pêches maritimes approuve son plan d’action 2018

Tanger: La Fédération des Chambres de pêches maritimes approuve son plan d’action 2018

 La Fédération des Chambres de pêches maritimes (FCPM) a approuvé, jeudi à Tanger, son plan d'action au titre de 2018.

Approuvé à l'unanimité, lors de la deuxième session ordinaire de l'Assemblée générale de la Fédération, ce Plan d'action ambitionne d'atteindre les objectifs de la Fédération relatifs à la coordination entre les chambres et les partenaires nationaux et étrangers, et à la proposition de programmes au gouvernement visant à moderniser le secteur de la pêche maritime, à valoriser et à commercialiser les produits.

Ce plan propose également d'organiser des manifestations et des journées d'étude sur le secteur de pêche, de lancer des campagnes de sensibilisation sur les produits de la mer et les moyens de leur préservation et leur consommation, et de mettre en avant la qualité des produits de la mer marocains, à travers la création d'un signe de distinction. S'exprimant à cette occasion, le président de la FCPM, Mohamed Amloud, a souligné que le secteur de pêche maritime a connu une évolution globale ayant permis d'attirer des investissements importants, d'employer un nombre important de main d'oeuvre, générer des devises et de garantir la sécurité alimentaire, tout en veillant à la préservation et à une exploitation durable des ressources halieutiques.

>>Lire aussi : Le Maroc, un acteur important de l’industrie automobile au niveau mondial

Après avoir pointé du doigt plusieurs problématiques qui entravent le développement du secteur, M. Amloud a considéré que "la cristallisation de solutions nécessaires passe par une coopération réelle entre les administrations et les établissements représentant le secteur", appelant à mettre en oeuvre une série de mesures institutionnelles, économiques, législatives et organisationnelles, en vue d'encourager l'investissement dans ce secteur et d'en faire un pilier stratégique de développement socio-économique.

Et pour promouvoir le secteur, le responsable a appelé à adopter un système efficace pour commercialiser les produits de la mer, mettre à niveau les infrastructures portuaires et à mettre en place de réformes financières et fiscales, ainsi qu'à créer un fonds de financement dédié au soutien de la compétitivité des entreprises marocaines, notant que ces initiatives sont de nature à encourager les professionnels à moderniser les facteurs de production, afin de répondre aux critères internationaux de qualité.

Pour sa part, le directeur de la pêche maritime, au ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Boucheta Aichan, a assuré que "la Fédération et le ministère sont liés par une coopération constructive et fructueuse", notant que la Fédération contribue efficacement à la réussite de plusieurs programmes. Cette réunion a été consacrée également à l'approbation des rapports moral et financier au titre de 2017, ainsi que du budget de 2018, et à l'examen de plusieurs questions liées à la pêche maritime.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :