A LA UNEEconomie

Tourisme de montagne : Les chutes de neige ravivent l’espérance des professionnels

Des chutes de neige ont été enregistrées dernièrement dans plusieurs régions au Maroc, notamment sur le Rif, le Moyen et le Haut Atlas ainsi qu’une baisse remarquable de température. Mauvais temps certes, mais qui a fait les « beaux » jours  des professionnels du tourisme de montagne qui ont ainsi vu renaitre leurs grands espoirs.

En effet, depuis le 1er janvier, la température a été assez froide surtout au niveau de l’Atlas et les hauts plateaux orientaux qui attirent, chaque année, un nombre important de touristes qui attendent cette période pour exercer leurs activités préférées comme le ski, raquettes à neige,… Bien que la pandémie de covid-19 ait provoqué une crise sanitaire et économique de grande envergure, l’activité des professionnels du tourisme de montagne a été encouragée par les dernières précipitations et les chutes de neige.

Ainsi, les touristes qui préfèrent passer leurs vacances en hiver se redirigent vers les montagnes où plusieurs familles ont des petits projets de ski et restauration pour essayer et déguster les plats spéciaux de ces régions.

D’autres part, ces intempéries, et loin d’être redoutées par les agriculteurs dont certains les attendaient même, vont également être favorables à l’actuelle campagne agricole. Pour  Bouchta, par exemple, qui est agriculteur et éleveur de bovins, ovins et caprins, dans la région de Taounate, « cette année s’annonce prometteuses ». Les chutes de neige et les précipitations, témoigne-t-il, vont rafraichir nos terres qui souffraient considérablement des effets de la sécheresse.

La vague de froid se poursuit cette semaine. La Direction générale de la météorologie a indiqué que de fortes pluies sont attendues à partir de ce mercredi dans certaines provinces du Royaume. Selon les prévisions de la DGM, ces pluies qui vont atteindre un niveau de vigilance « orange », intéresseront surtout les provinces de Tanger-Asilah, Fahs-Anjra, Chefchaouen, Ouezzane, Larache et Tétouan.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page