Trump annonce de nouveaux tarifs de 10% sur les importations de produits chinois

Trump

Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi que les États-Unis appliqueraient des droits de douane supplémentaires de 10% sur des marchandises chinoises d’une valeur de 300 milliards de dollars à compter du 1er septembre.

Nos représentants viennent de rentrer de Chine où ils ont eu des discussions constructives sur un futur accord commercial“, a indiqué le président Trump sur Twitter, ajoutant que “récemment, la Chine a accepté d’acheter de grandes quantités de produits agricoles des États-Unis, mais ne l’a pas fait”.

De plus, a-t-il poursuivi, “mon ami le président Xi a déclaré qu’il arrêterait la vente de fentanyl aux États-Unis, cela ne s’est jamais produit et beaucoup d’Américains continuent de mourir!“, a déploré le Locataire de la Maison Blanche.

Les négociations commerciales se poursuivent et les États-Unis entameront, le 1er septembre, un nouveau droit de douane supplémentaire de 10% sur les 300 milliards de dollars restants de biens et produits en provenance de Chine et entrant dans notre pays“, a fait savoir M. Trump.

→ Lire aussi : Vente d’armes à Taïwan : la Chine sanctionnera les entreprises américaines impliquées


Nous espérons pouvoir continuer notre dialogue positif avec la Chine sur un accord commercial global. J’ai le sentiment que l’avenir entre nos deux pays sera très prometteur!“, a relevé le président américain.

L’annonce surprise de la hausse des tarifs douaniers a été faite après que les États-Unis et la Chine ont repris les négociations commerciales à Shanghai cette semaine, les premières depuis la trêve du G-20.

Avant la publication du message du président Trump sur Twitter, la Maison Blanche avait affirmé que les réunions étaient “constructives“, ajoutant que la Chine avait confirmé son engagement à augmenter les achats de produits agricoles exportés par les États-Unis.

Les négociations commerciales se poursuivront à Washington début septembre, selon le communiqué de la Maison Blanche.