Trump écarte la menace d’un “cadeau de Noël” de la part de Pyongyang

Trump
Trump

Le président américain Donald Trump a écarté mardi la menace d’un “cadeau de Noël” que la Corée du Nord avait promis si les États-Unis ne levaient pas les sanctions économiques contre le pays asiatique d’ici la fin de l’année.

“C’est peut-être un beau cadeau”, a déclaré M. Trump aux journalistes lors d’un événement dans son complexe de Mar-a-Lago en Floride. “Peut-être que c’est un cadeau où il (ndlr: Kim Jong Un) m’envoie un beau vase, par opposition à un test de missile.”

→ Lire aussi : Du rapport Mueller à l’enquête de destitution, Trump sur tous les fronts

Le Locataire de la Maison Blanche n’a pas précisé comment les États-Unis réagiraient si la Corée du Nord procédait à un autre essai de missile.

“Nous allons découvrir quelle est la surprise, et nous allons y faire face avec beaucoup de succès. Voyons ce qui se passe. Tout le monde a des surprises pour moi – mais voyons ce qui se passe”, a affirmé le président américain. “Je les gérerai au fur et à mesure.”

Au début du mois de décembre, Pyongyang a lancé un ultimatum de fin d’année pour obtenir des concessions de la part de Washington, mais l’administration Trump n’a donné aucun signe qu’elle prévoyait de céder à la campagne de pression. Les États-Unis veulent que la Corée du Nord abandonne tout son arsenal nucléaire avant de lever les sanctions.