Trump reconnait à demi-mots la victoire de Biden à la présidentielle

Trump

Le président Donald Trump a reconnu à demi-mots dimanche la victoire de son adversaire démocrate et président élu Joe Biden à l’élection présidentielle américaine, soit huit jours après l’annonce des résultats ayant donné l’ancien vice-président de Barack Obama vainqueur du scrutin.

“Il a gagné parce que l’élection était truquée”, a lancé Donald Trump sur Twitter dimanche matin, en allusion à la victoire de Joe Biden, qui a gagné au total 306 voix au collège électoral, contre seulement 232 pour Trump.

M. Trump a refusé jusqu’ici de concéder sa défaite et de reconnaitre la victoire de M. Biden à la présidentielle, en avançant, sans preuves tangibles, que le scrutin était émaillé de fraude.

Mais son tweet de dimanche a retenu l’attention des commentateurs, car il s’agit de la première fois qu’il reconnait même implicitement la victoire de Biden depuis l’annonce des résultats.

Par ailleurs, des milliers de partisans de Donald Trump ont manifesté samedi à Washington pour afficher leur appui au président sortant, dont les plus fidèles sympatisants refusent toujours de reconnaître la victoire de Joe Biden.


Dans une ambiance de meeting de campagne, la plupart des manifestants ne portaient pas de masque et disaient encore croire à la possibilité d’un second mandat de Trump.

Des affrontements ont eu lieu à la tombée de la nuit avec des contre-manifestants. La police de Washington a annoncé avoir procédé à une vingtaine d’arrestations, dont quatre pour infraction à la loi sur les armes à feu et une pour violence sur un policier.

( Avec MAP )