A LA UNEMonde

Une anti-Gafa à la tête de l’autorité de la concurrence américaine

Lina Khan, juriste connue pour être la critique redoutée par les géants du web (Google, Apple, Facebook et Amazon – GAFA), a été nommée, mercredi par Joe Biden, présidente de l’agence américaine de la concurrence (FTC).

Les deux géants du numérique Google et Facebook sont poursuivis pour abus de position dominante, des accusations qui ont été lancées sous l’administration Trump par des autorités fédérales et des coalitions d’États américains.

→ Lire aussi : Facebook détecte les images “deepfake”

Amazon, quant à lui, est accusé d’entrave à la concurrence dans le commerce en ligne par le procureur de la capitale américaine Washington. Ces accusations rejoignent diverses enquêtes qui sont en cours sur Apple aussi.

« Je suis reconnaissante au Sénat pour ma confirmation« , s’exprime Lina Khan mardi dans un tweet, après que le vote pour sa nomination par le président Joe Biden a reçu 69 voix pour et 28 voix contre.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page