Une nouvelle ferme d’élevage de visons au Danemark contaminée par le Covid-19

ferme

Plus de la moitié d’un troupeau de visons dans une ferme de la région danoise du Jutland du Nord ont été testés positifs au nouveau coronavirus, a affirmé lundi l’Administration vétérinaire et alimentaire danoise.

“Le gouvernement a décidé que les animaux seront abattus sur la base d’un principe de précaution”, indique la même Administration dans un communiqué.

Il s’agit de la deuxième ferme de visons du Jutland du Nord où l’infection a été détectée, en une semaine, ce qui a amené les autorités à généraliser les tests dans 120 exploitations.

Sur les 1400 fermes de visons que compte le Danemark, les tests concernent les élevages du Jutland, de Fionie et de Seeland.

Auparavant, les autorités ont ordonné l’abattage de 11 000 visions suite à la découverte dans la même région de cas positifs au virus.


Le vison n’est pas le premier animal confirmé infecté par un coronavirus dans le monde. Plus tôt cette année, un lion et un tigre ont été testés positifs aux Etats-Unis. De plus, plusieurs chiens et chats ont été infectés en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.