A LA UNEEconomie

USA: Boeing accepte de payer une amende de 6,6 millions USD

L’avionneur américain Boeing a accepté de payer une amende de 6,6 millions de dollars aux régulateurs américains après avoir omis de se conformer à un accord datant de 2015 visant à améliorer ses mesures de sécurité.

L’administration américaine de l’aviation civile (FAA) a annoncé jeudi ces pénalités, précisant que Boeing a accepté de payer 5,4 millions de dollars pour régler les affaires antérieures intentées contre le constructeur aéronautique et 1,21 million de dollars supplémentaires pour deux affaires plus récentes.

« Boeing n’a pas respecté toutes ses obligations en vertu de l’accord de règlement, et la FAA tient Boeing pour responsable en imposant des sanctions supplémentaires », a déclaré l’administrateur de la FAA Steve Dickson dans un communiqué.

«J’ai répété à maintes reprises aux dirigeants de Boeing que la société devait donner la priorité à la sécurité et à la conformité réglementaire, et que la FAA mettra toujours la sécurité au premier plan dans toutes ses décisions», a-t-il dit.

Les titres de Boeing ont chuté de 5,6% à 216,45 $ à la clôture de la bourse de New York après cette annonce, soit la plus forte baisse enregistrée par l’indice industriel Dow Jones.

L’accord intervient quelques mois seulement après que l’avion best-seller de Boeing, le 737 MAX, a été autorisé à voler de nouveau après avoir été cloué au sol pendant 20 mois suite à deux accidents mortels.

Le mois dernier, Boeing a accepté séparément de payer 2,5 milliards de dollars pour régler une affaire pénale le visant intentée par le ministère américain de la Justice. Le constructeur a été accusé d’avoir fraudé le gouvernement en dissimulant des informations sur le 737 MAX.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page