A LA UNECoronavirus

USA: Le Plan de secours américain de 1,9 trillion $ adopté au Sénat

Le Sénat a adopté samedi à Washington le Plan de secours américain de 1,9 trillion de dollars du président Joe Biden au terme d’une séance ininterrompue de plus de 24 heures.

Adopté par 50 voix pour et 49 contre, le plan de secours contre le coronavirus constitue la première grande victoire législative des démocrates au Congrès sous la présidence Biden. Le projet de loi devra toutefois être adopté à la Chambre des représentants, une formalité étant donné que les démocrates y sont majoritaires.

L’ambitieux plan de secours, qui constitue une priorité pour le président Biden, comprend une nouvelle série d’aide directe aux ménages pouvant atteindre 1.400 dollars pour des millions d’Américains, 350 milliards de dollars pour les villes et les États à court d’argent, 130 milliards de dollars pour les écoles, et d’autres sommes importantes pour un large éventail de programmes, notamment l’aide alimentaire, l’aide à la location et la distribution de vaccins contre le coronavirus.

L’adoption de cette législation au Sénat a été particulièrement difficile pour les démocrates, qui ont dû notamment renoncer à y inclure une hausse du salaire minimum à 15 dollars/heure.

Le projet de loi autorise également une augmentation de 300 dollars par semaine des allocations de chômage jusqu’au début du mois de septembre, réduisant ainsi le montant que les démocrates de la Chambre avaient initialement approuvé plus tôt dans le mois. Vendredi, les démocrates ont dû reporter un vote clé pendant neuf heures pour convaincre le sénateur centriste de Virginie occidentale Joe Manchin de voter en faveur de l’extension de l’assurance chômage jusqu’en septembre. Il aura finalement fallu que le président Biden appelle M. Manchin en personne pour le persuader d’adopter un compromis.

Peu avant minuit, le chef de la minorité républicaine, Mitch McConnell, a tenté d’ajourner le débat autour de l’ambitieux projet de loi.

« Ils veulent commencer le vote à la chaîne qui aurait pu être fait à la lumière du jour, à cause de leur propre confusion et de la difficulté de réunir 50 personnes pour qu’elles se mettent d’accord sur quelque chose alors qu’ils auraient pu le faire plus rapidement sur une base bipartisane », a déploré M. McConnell. « Donc, plutôt que de commencer le vote à 11h05, je propose d’ajourner jusqu’à 10h ».

Les démocrates, qui détiennent une légère majorité au Sénat, ont voté contre le report du vote à la chaîne, une procédure qui permet à tout sénateur de forcer un vote sur des amendements potentiels au gigantesque plan d’aide contre le coronavirus.

L’opposition systématique des républicains à certaines clauses de la législation a poussé les sénateurs à poursuivre les débats jusqu’à samedi matin.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page