USA: Le taux des suicides en hausse de 30% depuis 1999, selon le CDC

USA: Le taux des suicides en hausse de 30% depuis 1999, selon le CDC

Le nombre des suicides aux Etats-Unis a augmenté 30% depuis 1999, ont indiqué les autorités américaines de la santé.

“De 1999 à 2015, les taux de suicide ont augmenté chez les deux sexes, tous les groupes raciaux / ethniques et tous les niveaux d’urbanisation”, indique un rapport du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Seulement la moitié des personnes qui se sont donné la mort avaient un problème de santé mentale connu, même si la dépression avait été considérée comme la principale cause de suicide, a déclaré le CDC, l’agence fédérale en charge de la santé.

Bien que de nombreux cas de maladie mentale aient pu être diagnostiqués, le CDC a également noté que le stress relationnel, les problèmes financiers et la toxicomanie contribuaient aux tendances.


>>Lire aussi: L’OMS tire la sonnette d’alarme au sujet des 124 millions d’enfants obèses dans le monde

Le suicide de la créatrice de mode Kate Spade, décédée cette semaine à l’âge de 55 ans, et la mort du célèbre chef Anthony Bourdain, annoncée ce vendredi par son employeur CNN, ont fait la Une des médias et suscitent des interrogations sur la vulnérabilité de certains groupes, tels que les hommes et les femmes d’âge moyen.

“Les adultes d’âge moyen ont eu le plus grand nombre de suicides et une augmentation particulièrement élevée des taux de suicide, ce qui est inquiétant”, a déclaré la directrice adjointe de la CDC, Anne Schuchat.

Mais l’équipe CDC a constaté que presque aucun groupe n’est exempté de la hausse des taux de suicide, sauf les personnes de plus de 75 ans. Près de 45 000 personnes sont mortes par suicide en 2016, a constaté le CDC.


>>Lire aussi: L’épidémie de diabète coûte 728 milliards d’euros par an

“Ce que nous avons essayé de faire dans cette étude était de regarder le niveau de chaque Etat au fil du temps”, a déclaré Schuchat, précisant que “malheureusement, les taux de suicide ont augmenté de plus de 30% dans la moitié des Etats”.

Les taux de suicide ont augmenté dans tous les États depuis 1999, à l’exception du Nevada – mais le Nevada a déjà connu depuis longtemps l’un des taux de suicide les plus élevés du pays, selon la même source.

Les plus fortes hausses ont été enregistrées dans certains Etats de l’Ouest et du Midwest, notamment le Montana, l’Idaho, le Wyoming, le Dakota du Nord et du Sud et le Minnesota, ainsi que le Kansas et l’Oklahoma.