Volkswagen ouvre une usine d’assemblage au Ghana

Volkswagen

Le constructeur automobile allemand, Volkswagen AG, a inauguré, lundi, une usine d’assemblage de voitures au Ghana.

L’installation, qui vise une capacité de 5.000 voitures par an, intervient dans le cadre des mesures politiques visant à transformer le pays en un centre automobile pour 380 millions de personnes en Afrique de l’Ouest, selon des médias locaux.

Le constructeur automobile allemand assemblera dans un premier temps les véhicules par l’intermédiaire d’un partenaire local, Universal Motors Ltd.

“Le Ghana aura prochainement une capacité de 300.000 voitures neuves par an”, a indiqué le PDG de Volkswagen Ghana, Jeffrey Oppong Peprah, lors du lancement de l’usine.

Le Ghana, qui a interdit l’importation de voitures d’occasion de plus de 10 ans en mai, veut tirer parti d’un accord de libre-échange continental pour devenir un centre de fabrication en l’Afrique de l’Ouest.