Washington suspend tous les vols charters vers Cuba

vols

Le département d’Etat américain a annoncé jeudi la suspension de tous les vols charters en provenance et à destination des aéroports cubains, y compris La Havane.

“Cette action suspendra tous les vols charters entre les États-Unis et Cuba sur lesquels le département des Transports exerce sa juridiction, à l’exception des vols charters publics autorisés à destination et en provenance de La Havane et d’autres vols charters privés autorisés à des fins médicales d’urgence, de recherche et de sauvetage et d’autres voyages jugés dans l’intérêt des États-Unis”, a annoncé le Secrétaire d’Etat Mike Pompeo dans un communiqué.

“Cette administration continuera de cibler et de réduire les revenus que le gouvernement cubain tire des frais d’atterrissage, des séjours dans des hôtels appartenant au régime et d’autres revenus liés aux voyages”, a-t-il expliqué.

Le chef de la diplomatie américaine a accusé les services militaires et de renseignement de ce pays des Caraïbes de “posséder et d’exploiter la grande majorité des hôtels et des infrastructures touristiques de Cuba”.

“Nous exhortons les voyageurs de toutes nationalités à en tenir compte et à prendre des décisions responsables concernant leur voyage à Cuba”, a poursuivi M. Pompeo.