Washington veut taxer pour 200 milliards de dollars de produits chinois de plus

Le gouvernement américain a publié une liste portant sur 200 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires qui seront assujettis à des droits de douane, dès le mois de septembre, a annoncé mardi le Bureau du représentant américain au commerce (USTR).

Faute d’avoir trouvé un accord avec la Chine, les Etats-Unis appliqueront une taxe de 10% sur la nouvelle liste de produits chinois ciblés, a indiqué le délégué au Commerce, Robert Lighthizer.

“En conséquence des représailles de la Chine et de son incapacité à changer ses pratiques, le président a ordonné à l’USTR de commencer le processus en vue de l’imposition de tarifs douaniers de 10% sur des importations supplémentaires de 200 milliards de dollars”, a précisé Robert Lighthizer.

Ces nouveaux droits de douane entreront en vigueur après une période de consultation publique de deux mois, a précisé un représentant de l’administration américaine.


>>Lire aussi :Washington ordonne à son personnel non essentiel de quitter le Nicaragua

Les produits visés par ces taxes bénéficient de “transferts de technologies forcés”, une pratique dont les autorités américaines accusent la Chine.

Les Etats-Unis ont commencé à percevoir vendredi 25% de droits de douane sur 34 milliards de dollars de marchandises chinoises importées et Donald Trump a averti qu’à terme, plus de 500 milliards de dollars de produits chinois, soit la quasi-totalité des importations américaines en provenance de Chine, pourraient être taxées.

Le dollar s’est retourné à la baisse face au yen après ces informations. Le billet vert reculait de 0,05% face à la devise japonaise peu après l’annonce.