ban600

Agadir au rythme du “BEMBE afro-latin”

Agadir au rythme du “BEMBE afro-latin”

La ville d’Agadir s’apprête à vivre du 27 avril au 1er mai au rythme des musiques et danses afro-latines, à l’occasion de la 1ère édition du “Bembé afro-latin” festival.

Les organisateurs du festival aspirent à faire de cette manifestation artistique un rendez-vous annuel qui vient s’ajouter aux nombreux festivals qu’organise la première destination balnéaire au Maroc, dont notamment le festival “Timitar”, durant lequel les artistes amazighs invitent les artistes du monde au partage, ainsi que “le concert pour la tolérance” qui célèbre les valeurs de fraternité, d’amour, de tolérance artistique et culturelle.

Lors d’une conférence de presse tenue lundi, les organisateurs du festival ont souligné que “BEMBE afro-latin” festival est doté de plusieurs caractéristiques de nature à le positionner parmi les autres festivals musicaux et artistiques que compte la ville d’Agadir.

Outre qu’il est une rencontre internationale qui réunit les stars et célébrités de la musique afro-latine populaire notamment en Amérique latine et dans d’autres pays, “BEMBE afro-latin” festival est aussi un rendez-vous pour l’organisation de concerts de danse, et l’initiation du public de toutes les tranches d’âges à ce genre artistique.

Ce festival constituera une occasion pour la création de genres musicaux et de chants mêlant les musiques afro-latines d’une part, et les musiques marocaines, arabes, amazighes et gnaouies d’autre part, ajoutent les organisateurs.

Outre le volet consacré aux musiques et à la danse, le programme de ce festival comporte la projection de documentaires sur la musique et le chant, dont un film sur Gnaoua, ainsi qu’un documentaire sur la culture cubaine à travers la danse et la musique.

Organisé par Bémbé Nika Corp, en partenariat avec la Wilaya d’Agadir, le Conseil Régional Souss-Massa, le Conseil Communal d’Agadir et le Conseil Régional du Tourisme d’Agadir Souss-Massa, “BEMBE afro-latin” festival connaitra la participation d’artistes du Maroc, Pérou, Chili, Venezuela, la Colombie et le Cuba, en plus de pays africains.

Ces artistes donneront des concerts de chants et de musique divers, dont l’art du gnaoua, la salsa (Cuba), la Kisomba, Bachata, le Tango (Argentine), en plus d’autres expressions musicales et corporelles à référence artistique afro-latine.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire