ban600

Le CAP estime que 213.000 armes entrent annuellement au Mexique en provenance des États-Unis

Le CAP estime que 213.000 armes entrent annuellement au Mexique en provenance des États-Unis

Environ 213.000 armes à feu entrent annuellement au Mexique en provenance des États-Unis, selon un rapport du Centre américain du progrès (CAP).

Dans une étude sur "Comment les armes à feu en provenance des des États-Unis contribuent à la montée de la criminalité au Mexique", le think tank estime que ces armes sont un facteur clé dans l'accroissement de l'homicide dans ce pays d'Amérique centrale.

Près de la moitié des armes à feu d'origine américaine récupérées au Mexique sont des fusils automatiques de haut calibre, une arme préférée des organisations mexicaines de trafic de drogue, ont souligné les rédacteurs du rapport, cités par la presse locale, notant que l'impact du trafic d'armes en provenance des États-Unis vers le Mexique avait été dévastateur en termes de l'ampleur de la violence dans le pays.

En 1997, 15% des homicides au Mexique ont été commis avec une arme à feu, mais en 2017, ce pourcentage a augmenté à près de 66%, d'après le centre.

>> Lire aussi : Mexique: Plus de 5.000 membres des forces de l’ordre déployés pour faire face à la recrudescence la violence

Le Mexique a enregistré 25.339 homicides en 2017, soit le taux d'homicides le plus élevé en plusieurs décennies, selon des chiffres officiels.

Le nombre des homicides avait reculé sous les 20.000 entre 2013 et 2015, mais rebondi en 2016 et 2017.

La violence liée au trafic de drogues a fait plus de 200.000 morts depuis décembre 2006, date à laquelle les autorités fédérales mexicaines ont lancé une opération militaire controversée contre le trafic de drogues et qui, selon ses détracteurs, n'a fait que contribuer à la multiplication des attaques et des assassinats.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire