ban600

Caire : Début des travaux de la 44è session de la Conférence arabe du travail

Caire :  Début des travaux de la 44è session de la Conférence arabe du travail

Les travaux de la 44è session de la Conférence arabe du travail, initiée sous le thème “La formation professionnelle, un pilier fondamental des stratégies de développement durable 2030 dans le monde arabe”, ont débuté, dimanche au Caire, avec la participation de ministres du Travail et de représentants d’organisations patronales et syndicales de 21 pays arabes, dont le Maroc.

Cette session examinera le rapport du directeur général du Bureau arabe du Travail sur “La formation professionnelle, un pilier fondamental des stratégies de développement durable 2030 dans le monde arabe”, et d’autres rapports sur “le leadership des affaires et son rôle dans la promotion de l’emploi”, “la consécration de la culture du travail” et sur “le renforcement de l’esprit d’innovation chez les jeunes arabes”.

La Conférence se penchera également sur plusieurs questions se rapportant notamment au chômage, à l’emploi de la femme et à l’encouragement des petits projets, outre le lancement de la première publication électronique du réseau arabe des informations sur les marchés d’emploi, qui sera adopté par les pays arabes.

Cette session discutera aussi des moyens de mise en place de nouvelles politiques d’investissement gouvernemental, à travers l’adoption de davantage de mesures incitatives pour la création d’opportunités d’emploi, la promotion du système d’enseignement et de formation professionnelle pour l’amélioration des indicateurs d’harmonisation entre les ressources humaines et les besoins du système économique.

Dans une déclaration à la MAP, à cette occasion, le secrétaire général de l’Union marocaine du Travail (UMT), Miloudi Moukharik a indiqué que le Maroc participe à cette conférence avec une forte délégation eu égard à l’importance que revêt l’Organisation arabe du Travail (OAT) pour les représentants des travailleurs marocains et les syndicalistes, ainsi qu’à l’importance du thème retenu pour cette session.

Cette participation marocaine sera efficace à travers les commissions techniques qui seront mises en place en vue de tirer profit des propositions et des idées des participants, a souligné M. Moukharik qui conduit la délégation marocaine à cette 44è session.

La délégation représentant les syndicats tiendra une série de réunions en marge de cette conférence avec des représentants des centrales syndicales dans le monde arabe pour échanger les expertises et les expériences et coordonner les efforts en perspective des prochaines étapes, notamment la prochaine session de l’Organisation internationale du Travail (OIT), prévue en juillet prochain à Genève, a-t-il relevé, notant que l’UMT a été honorée par les pays arabes en la présentant comme candidate à la direction de l’OIT.

Outre M. Moukharik, la délégation représentant le Royaume à cette 44è session de la Conférence arabe du travail est composée du secrétaire général du ministère de l’Emploi et des Affaires sociales, Mohammed Boutata, et des représentants de la Fédération des Chambres marocaines de Commerce d’Industrie et des Services, de la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et des syndicats.

Prend également part à cette conférence, l’ambassadeur du Royaume au Caire et délégué permanent du Maroc auprès de la Ligue arabe, Ahmed Tazi.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire