ban600

Décès de Mohcine Fikri: des peines allant de 5 à 8 mois de prison ferme à l’encontre de sept accusés

Décès de Mohcine Fikri: des peines allant de 5 à 8 mois de prison ferme à l’encontre de sept accusés

La Chambre criminelle de premier degré de la Cour d’appel d’Al Hoceïma a prononcé, mercredi, des peines allant de 5 à 8 mois de prison ferme à l’encontre de sept accusés dans l’affaire du décès du poissonnier Mohcine Fikri, tandis que quatre autres ont été acquittés, a annoncé le procureur général du Roi près la Cour d’appel d’Al Hoceïma.

Le parquet a fait appel de ce jugement qui condamne également les sept mis en cause à payer une amende de 500 dirhams, a indiqué le procureur général du Roi dans un communiqué, précisant que certains accusés ont vu leurs chefs d’accusation passer de la falsification d’écrits publics à l’émission d’une attestation administrative faisant état de faits inexacts.

La Chambre criminelle de premier degré de la Cour d’appel d’Al Hoceïma a acquitté, en outre, le reste des accusés.

Sur la requête civile secondaire, le tribunal a donné droit aux parents du défunt à une indemnisation civile.

La cour avait débuté mardi l’examen de l’affaire lors d’une séance publique qui s’est poursuivi mercredi, en présence notamment de la défense des accusés et de la partie civile, où il a été procédé à la présentation et à la discussion des pièces à conviction (images et vidéos), ainsi que l’audition des témoins.

Les principes du procès équitable et les droits de la défense ont été respectés dans l’affaire de Mohcine Fikri, décédé le 28 octobre 2016, assure la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire